(Vidéo) Patrimoine culturel immatériel de l’humanité : Le poisson qui compose le Thiebou Dieune reste très cher au Sénégal

0
1156

Inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco, en décembre 2021, le Thiébou Dieune reste un plat très prisé au Sénégal. Dans la composition de ce «Riz au poisson» dont raffole une bonne partie de la population, le poisson frais occupe une place centrale. Cependant, la rareté et la cherté de cet aliment au Sénégal ne militent pas en faveur d’un bon «Thiébou dieune» à midi, pour tous les «Goorgorlous». Rencontrée au quai de pêche de Yoff, Ndeye Binta Ndiaye, vendeuse de poisson, explique les raisons de la cherté de cet aliment incontournable pour préparer le Thiebou Dieune.    

Comments are closed.