Pêche au Sénégal : Les directives volontaires, un facteur de durabilité de la ressource halieutique (responsable)

0
536

Les directives volontaires de la pêche artisanale contribuent à la durabilité de la ressource halieutique, a déclaré, mercredi à Mbour, l’inspecteur régional des pêches de Thiès, Abdou Aziz Ly, invitant les communautés côtières à un changement de comportement.

Les directives volontaires de la pêche artisanale contribuent à la durabilité de la ressource halieutique, a déclaré, mercredi à Mbour, l’inspecteur régional des pêches de Thiès, Abdou Aziz Ly, invitant les communautés côtières à un changement de comportement. ‘’Compte tenu de l’importance de ce secteur, les Etats ont signé en 2014 des directives volontaires qui visent à les accompagner, pour que cette pêche artisanale continue à jouer un rôle déterminant dans nos économies’’, a-t-il rappelé. Il s’exprimait au cours d’un atelier de formation et de sensibilisation sur les directives volontaires pour une pêche artisanale à l’attention des acteurs et de l’administration des pêches de la région de Thiès. Ces directives ont été adoptées en juin 2014 par le Comité des pêches (COFI), qui est un organe de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Avec ces directives, dit-il, les Etats membres doivent s’efforcer de maintenir le sous-secteur de la pêche artisanale dans une dynamique de développement. Et la durabilité reposant sur ‘’les comportements responsables des pêcheurs’’, il a prévenu que ‘’tant qu’il n’y aura pas de bonnes pratiques, une responsabilisation des communautés, une prise de conscience et un changement de comportement, les objectifs ne seront pas atteints’’. A l’en croire, la pêche artisanale occupe une place prépondérante dans l’économie et contribue à l’alimentation, à la création d’emplois et de revenus et au bien-être des populations  ‘’Pour la mise en œuvre des directives volontaires, la FAO est prête à accompagner toutes les communautés, pour que l’on puisse mieux connaître les directives sur la pêche artisanale’’, a assuré Mamadou Thiam, consultant en aménagement des pêches du projet ‘’Initiative pêches côtières composante Afrique de l’ouest pour la FAO Sénégal’’. Depuis 2018, le Sénégal déroule un plan d’action pour la vulgarisation de ce document important consacré exclusivement à la pêche artisanale.

Leave a reply