Pêche illicite non déclarée et non réglementée : l’UE notifie au Sénégal la nécessité d’intensifier sa lutte

0
629

La Commission notifie au Sénégal la nécessité d’intensifier sa lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée, renseigne un communiqué de l’institution européenne publié à travers son site web.

Dans communiqué parcours à travers son site Web, « La Commission a adressé aujourd’hui un « carton jaune » au Sénégal, l’informant de la nécessité d’intensifier ses actions de lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN). »

« L’Union européenne s’est engagée à lutter contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) à l’échelle mondiale. En raison des insuffisances et du manque de coopération persistante, la Commission européenne a pré-identifié le Sénégal comme un pays non-coopérant dans la lutte contre la pêche INN. Cette décision est basée sur les graves lacunes observées ces dernières années dans le système mis en place par le Sénégal », mentionne le document de la commission de l’Union européenne.

La même source souligne que « Les problèmes identifiés concernent principalement les systèmes de suivi, de contrôle et de surveillance des navires battant pavillon sénégalais et opérant dans des eaux qui ne relèvent pas de la juridiction du pays. De plus, des contrôles insuffisants ont été effectués sur les navires de pêche étrangers au port de Dakar. En outre, des exportations illégales de produits de la pêche en provenance du Sénégal vers le marché de l’UE ont été détectées, ce qui remet en question la fiabilité du système de traçabilité utilisé pour certifier la légalité de ces produits. »

Par conséquent, « La Commission européenne applique une politique de tolérance zéro en matière de pêche INN. Cette pratique représente l’une des menaces les plus sérieuses pour la durabilité des ressources aquatiques vivantes. Elle compromet les efforts mondiaux visant à promouvoir une meilleure gouvernance des océans et la politique commune de la pêche de l’Union européenne. La pêche INN constitue également un risque majeur pour l’environnement marin, la stabilité des stocks de poissons et la biodiversité marine », prévient-t-on.

OG

Leave a reply