Plaintes et dénonciations selon les régions : Dakar la ville rebelle

0
128

Il ressort du rapport 2019 de l’Ofnac que la région de Dakar est en tête du peloton en termes d’évolution chiffrée des plaintes et dénonciations selon la région.

Les statistiques consolidées depuis l’année 2013 suivant la répartition démographique des plaintes montrent que la région de Dakar de par sa forte concentration, enregistre 899 plaintes et dénonciations à son actif. Avec un taux de 59,11% elle passe en tête de liste suivie de très loin par la région de Thiès avec 174 plaintes et dénonciations (11,44%).

Pour les autres régions, le taux varie ; tandis que hors du territoire, le taux est relativement faible, voire nul pour les années 2013, 2017 et 2018. NB : la différence de chiffres entre les données du tableau 15 et du tableau 16 s’explique par le fait que, pour les mêmes années considérées, l’Office a enregistré des plaintes provenant de l’étranger ; lesquelles ne sont pas prises en compte dans le tableau n° 15 qui ne concerne que les plaintes reçues des régions du Sénégal.

L’évolution des plaintes et dénonciations de 2013 à 2019, selon le genre ne connait pas de changement au fil des années. La tendance reste la même avec une majorité de plaintes formulées par des personnes du sexe masculin (51,30%), suivie de près par les non-identifiés (plaintes anonymes et plaintes déposées par des collectifs) avec un taux de 44,80%. Le pourcentage de femmes ayant saisi l’OFNAC d’une plainte est de 3,90%.

JP MALOU

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :