Pluralité de candidatures à la présidentielle de 2024 : Yewwi droit dans ses bottes

0
706

Les leaders de la coalition Yewwi Askan wi qui s’étaient engagés, dans leur charte, à une pluralité de candidatures pour l’élection présidentielle du 25 février 2024 semblent joindre l’acte à la parole. En effet, à moins de douze mois de la date de ce scrutin, près de cinq déclarations de candidature parmi les membres de sa conférence des leaders sont déjà enregistrées.

A moins de douze mois de l’élection présidentielle du 25 février 2024 prochain, la coalition Yewwi Askan wi continue d’enregistrer de nouvelles déclarations de candidatures parmi les membres de sa conférence des leaders. En effet, après les déclarations de candidature de l’ancien candidat malheureux, classé 3ème à la dernière présidentielle de février 2019, Ousmane Sonko, du leader de Taxawu Sénégal, Khalifa Sall, de Malick Gakou président du Grand parti et Dr Babacar Diop des Guelwaars, c’est au tour de Déthié Fall du Parti républicain pour le progrès (Prp) de manifester son intention de briguer le suffrage des Sénégalais. Dans une déclaration faite le dimanche 26 février 2023, devant ses  militants, l’ancien numéro 2 du parti Rewmi d’Idrissa Seck s’est dit prêt pour diriger le Sénégal au soir du 25 février 2024. Après la démarche unitaire adoptée lors des dernières Locales du 23 janvier et les législatives du 31 juillet 2022 dernier, laquelle leur a permis de réaliser une grande percée en remportant plusieurs grandes villes, les leaders de cette coalition, lancée le 2 septembre 2021 par Ousmane Sonko, Khalifa Sall et Serigne Moustapha Sy, semblent opter pour une pluralité des candidatures en 2024.

Toutefois, il faut rappeler que cette démarche s’inscrit dans le cadre de l’engagement pris par toutes les entités politiques signataires de la charte de la coalition Yewwi Askan wi consistant à présenter une liste unique pour les élections locales du 23 janvier 2022, les élections législatives de 2022 et de soutenir le candidat du Parti ou mouvement membre de la Coalition Yewwi Askan Wi qui serait qualifié pour le second tour. En effet, dans ce document, tous les leaders des 20 partis et mouvements signataires ont pris l’engagement «de présenter une liste unique dans chaque Commune, Ville et Département du Sénégal pour les élections locales du 23 janvier 2022 ; chaque Parti ou mouvement signataire s’abstenant de présenter ou de soutenir une liste concurrente à celle de la Coalition Yewwi Askan wi ».  Outre les élections locales du 23 janvier 2022, les partis ou mouvements signataires de la charte de la coalition Yewwi Askan wi se sont engagés de « poursuivre la dynamique unitaire aux élections législatives de 2022 afin de redorer l’image de l’Assemblée nationale en restaurant ses véritables fonctions de législateur, de contrôle de l’action du gouvernement et d’évaluation des politiques publiques ».

S’agissant de l’élection présidentielle, l’engagement des leaders de la Coalition Yewwi Askan wi consiste à «poursuivre cette collaboration jusqu’à l’élection présidentielle de 2024, notamment par la supervision de l’ensemble du processus électoral et par l’engagement de soutenir, le cas échéant, le candidat du Parti ou mouvement membre de la Coalition Yewwi Askan wi qui serait qualifié pour le second tour, sous réserve de l’élaboration préalable d’un programme minimal commun ». Toujours concernant la prochaine élection présidentielle, les leaders se sont également engagés dans le cadre de cette charte de « s’abstenir, individuellement, de tous compromis ou compromissions politiques avec le régime de Macky Sall » mais aussi « de tout acte ou propos visant à jeter le discrédit sur la coalition, ou de toute attaque contre un membre de la coalition ».

NANDO CABRAL GOMIS

Leave a reply