Pour la promotion de Rufisque : Le Conseil départemental initie son Marketing territorial

0
528

Afin de promouvoir sa visibilité et susciter l’intérêt des investisseurs étrangers, le Conseil départemental de Rufisque a lancé un master class pour la formation des acteurs du développement à Rufisque. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre en charge des collectivités territoriales, au CICAD.

C’est une véritable opération de charme que le Conseil départemental de Rufisque veut lancer pour attirer les partenaires étrangers et asseoir une véritable politique de développement, dans un contexte d’émergence du pôle urbain de Diamniadio. Dans cette perspective, le président du Conseil départemental, dans le cadre de la coopération décentralisée a lancé un master class de marketing territorial pour assurer la visibilité de la collectivité. Cette formation cherche à outiller les responsables et les acteurs du développement pour polir l’image du département et la vendre à des fins de promotion économique, d’où le thème choisi « développer l’attractivité du territoire de Rufisque et améliorer les conditions de vie ». L’objectif est de promouvoir le potentiel économique du département pour en faire un instrument de développement économique, pour susciter la visite d’opérateurs économiques de l’hexagone.  « Ce projet est un projet de visibilité du département, pas seulement économique mais aussi de l’identité culturelle et sociale. Ce master class justement sert à cela. C’est un travail conjoint d’identification des enjeux et des opportunités de développement du département.  Il s’agira de co-construire une vision commune pour porter le développement du département et porter sa visibilité au plan national et international », a expliqué Mme Diop Fatoumata Binta Sow, Secrétaire générale du Conseil Départemental de Rufisque.

A travers cette formation, les autorités du département veulent développer des solutions à même de permettre aux différentes collectivités qui le composent de déclencher leur essor et s’accrocher au train de la dynamique de développement enclenchée sur le pôle urbain de Diamniadio, en plus de resserrer les liens économiques entre le Sénégal et la France. « Il s’agira de faciliter, de piloter, d’orienter l’arrivée d’entreprises franciliennes au niveau du pôle mais aussi de niveler un peu les communes de Rufisque au standard de développement qui est en train de s’opérer au niveau du pôle urbain. On parle un peu de bidonvilisation de Rufisque au profit du pôle, notre enjeu commun est de voir comment hisser le reste des communes du département afin qu’elles puissent suivre le rythme de développement déjà lancé par les importants projets du Président de la République», a souligné la secrétaire générale de l’institution.

Le ministre des collectivités territoriales a salué la formation avant de montrer son importance pour le département de Rufisque qui, à ses yeux, représente une version miniaturisée du Sénégal, en ce qu’elle concentre l’ensemble des activités économiques. «C’est le lieu de se réjouir de cette coopération entre la région île de France et le Conseil départemental de Rufisque et aussi l’ouverture de cette master class orientée vers une problématique importante le marketing territorial. On parle de vendre la destination Sénégal, mais vendre la destination Sénégal c’est aussi vendre ses territoires. C’est la raison pour laquelle ce département hautement stratégique, qui est le condensé du Sénégal avec tous les secteurs économiques, agriculture, élevage, industrie sans parler des deux ports les plus importants du Sénégal, le port de Bargny Sendou et le port Ndayane-Yenne», a dit Omar Guèye. Le ministre de rappeler par suite l’importance qu’occupe le département de Rufisque dans les projets de développement initiés par le Président Macky Sall, notamment avec les nombreuses infrastructures construites à Diamniadio, toutes choses qui justifient la pertinence de la formation qui «va profiter aussi bien au département de Rufisque qu’à la Région Île de France ».

WORE NDOYE

Comments are closed.