Site icon Sud Quotidien

Préparation Jeux Olympiques de la Jeunesse « Dakar » 2026 : le CIO satisfait du niveau d’exécution des projets

Le CIO s’est félicité du niveau des préparatifs de la septième édition des Jeux olympiques de la jeunesse de Dakar (JOJ) de 2026, du travail qui a été accompli par le comité d’organisation des JOJ (COJOJ) et de l’évolution des travaux de rénovation et de construction menés actuellement en vue de cet événement mondial. C’était au cours de la quatrième réunion de la Commission de coordination du comité olympique organisé hier, jeudi 13 octobre, à distance.

 

 La quatrième réunion de la commission de coordination du Comité international olympique  (CIO) pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) , organisée à distance le 13 octobre,  s’est félicité du travail accompli dans la préparation, de l’évolution des travaux de rénovation et de construction menés actuellement par le comité d’organisation des JOJ (COJOJ) de « Dakar 2026 ». « Nous sommes très heureux de voir l’énorme travail accompli par Dakar 2026 depuis l’annonce du report des Jeux Olympiques de la Jeunesse en raison de la pandémie de COVID-19. L’équipe a profité de ce report pour se consacrer avec enthousiasme à la mobilisation des jeunes de la région, réalisant de formidables progrès au niveau du déploiement de plusieurs programmes sportifs et culturels. Nous sommes ravis que des acteurs aussi engagés travaillent main dans la main pour faire de ces JOJ un grand succès », a déclaré Kirsty Coventry, présidente de la commission de coordination du CIO pour « Dakar 2026 » lors de cette rencontre qui s’est déroulée par visioconférence avec le coordonnateur général du comité d’organisation des JOJ 2026, Ibrahima Wade, Christophe Dubi, directeur exécutif des Jeux olympiques au CIO et des membres de fédérations internationale sportives.

Coordinateur général pour « Dakar 2026 » Ibrahima Wade a présenté les calendriers détaillés de chacun des projets qui, selon lui, suscite encore plus d’attention et d’espoir. «Grâce au travail acharné des équipes de Dakar 2026 et du CIO, le projet reste solidement ancré dans l’écosystème national, africain et mondial et continue de susciter encore plus d’attention et d’espoir », a–t-il confié avant de poursuivre : « Les énergies se concentrent sur le repositionnement du projet, la définition d’une nouvelle feuille de route et l’exploitation des opportunités découlant du report de 2022 à 2026 »

Premier événement olympique à se tenir sur le continent africain, les JOJ de « Dakar » 2026 se dérouleront à Dakar, Diamniadio et Saly. Ils réuniront pendant 14 jours les meilleurs jeunes athlètes du monde. Environ 4 600 athlètes s’affronteront dans 35 disciplines sportives. Diamniadio, sera l’un des principaux noyaux de compétition. Le campus de l’UAM (Université Amadou Mahtar Mbow) est déjà prêt et équipé pour servir de village olympique.

 

Omar DIAW

Quitter la version mobile