Présence des éléments étrangers parmi les forces de l’ordre : Abdou Karim Fofana dément et accuse l’opposition

0
636

Le ministre du Commerce, de la Consommation et des Petites et Moyennes Entreprises, porte-parole du Gouvernement a apporté un démenti formel aux informations faisant état de la présence des éléments étrangers lors de l’exfiltration manu militari du leader de Pastef. Invité de l’émission Grand Jury de la RFM hier, dimanche 19 février, Abdou Karim Fofana a accusé l’opposition d’être derrière cette information qui relève de pure manipulation. « Vous croyez à ces manipulations répétitives, qu’il y a dans les médias, que ‘‘oui il y a des mercenaires français de type caucasien ou de type orientaux qui sont au Sénégal, qui soutiennent l’Etat. Nous comprenons le jeu de l’opposition. Chaque mois il y a de nouvelles affabulations sur les réseaux sociaux », a-t-il indiqué avant d’ajouter. « C’est très facile : Oui nous avons vu des personnes de tel type. Ce que je vous dis, c’est que l’Etat du Sénégal a assez de moyens pour garantir la sécurité des personnes. Nous avons les forces de défense et de sécurité (la gendarmerie la police, les armées). Nous avons des forces spéciales (le Gign, la Bip). Nous avons tous ces éléments et vous nous parlez d’organisations ou d’étrangers qui viendraient au Sénégal. »

Nando Cabral Gomis

Leave a reply