Préservation de la sécurité et l’intégrité du territoire : les engagements du général Martin Faye, nouveau haut commandant de la Gendarmerie

0
434

A peine installé dans ses fonctions de Haut Commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la justice militaire, le Général de corps, Martin Faye fixe sa feuille de route. En effet, lors de son installation ce mardi le Général de Corps Marin Faye s’engage à faire de la sécurité des populations et l’intégrité du territoire une priorité, conformément à la vision du chef de l’Etat, Bassirou Diomaye Diakhar Faye.

Lors de son investiture le 3 avril dernier, le président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar faye a fait état de son engagement solennel à « œuvrer pour la préservation de la paix et à la cohésion nationale dans un Sénégal mieux sécurité et plus juste, dans une démocratie renforcée » En effet, pour concrétiser sa vision, le chef de l’Etat a mis à contribution le nouveau Haut Commandant de la Gendarmerie nationale, le Général Martin Faye. « Aujourd’hui, il s’agira pour moi d’inscrire en priorité la satisfaction des attentes des populations au cœur de la gendarmerie nationale et de garantir à la nation sénégalaise une sécurité et une défense qu’elle mérite », déclare le général de Corps Martin Faye, nouveau Haut Commandant de la gendarmerie nationale, directeur de la justice militaire.

D’abord, en tant que force de souveraineté, déclare le Haut Commandant de la gendarmerie  « Notre institution consolidera son engagement à contribuer à la sécurité ainsi qu’à  l’intégrité du territoire pour mieux garantir le fonctionnement normal de l’Etat en toute circonstance et contre toute forme de menaces. »

Ensuite, en tant que force de sécurité, « Nous mettrons tout en œuvre pour protéger les populations, préserver l’exercice des droits humains et des libertés fondamentales et participer à la sauvegarde de l’unité et à la cohésion nationale », a réitéré le général de Corps Martin Faye.

Enfin, en tant que force humaine, dit-il « la gendarmerie s’engage à prêter une meilleure attention aux victimes et aux couches vulnérables, en apportant des réponses adaptées et efficaces aux sollicitations des justiciables qui seront traités avec toute la célérité requise. »

D’après le directeur de la justice militaire, « La seule présence du gendarme apporte sérénité et confiance. » C’est en sens dira-t-il, « Quel que soit le contexte opérationnel et les conditions d’intervention, le rôle de la gendarmerie en tant que force publique sera exercé avec discernement et professionnalisme », autrement dit, « dans le strict respect des obligations déontologiques, permettant ainsi de préserver durablement une violation de confiance entre nos concitoyens et les forces de l’ordre », explique-t-il.

Ousmane GOUDIABY

Leave a reply