Présidentielles de 2024 : vers une amnistie pour Karim Wade et Khalifa Sall

0
611

C’est l’une des décisions qui a le plus retenue l’attention des sénégalais lors du conseil des ministres de ce mercredi 28 septembre 2022. Le président de la République qui abordait la question sur la consolidation du dialogue national et l’ouverture politique, a « demandé au Garde des Sceaux, Ministre de la justice d’examiner, dans les meilleurs délais, les possibilités et le schéma adéquat d’amnistie pour des personnes ayant perdus leurs droits de vote. », a-t-on lu sur le communiqué du conseil des ministres de ce mercredi 28 septembre 2022.

Cette décision semble être une bouffée d’oxygène pour les deux ténors de l’opposition en l’occurrence Karim Wade et Khalifa Sall, qui pourront sous peu s’acquitter de leurs droits de vote. Pour rappel, les deux opposant avait perdu leurs droits de vote après avoir été condamnés, l’un dans le cadre de la traque des biens mal acquis et l’autre dans l’affaire dite caisse d’avance condamné.

O G

Leave a reply