Prise en charge des risques et catastrophes : vers une réforme de la direction de la protection civile

0
539

Afin de mieux faire face aux risques et catastrophes, le président Macky Sall a demandé à ministre de l’intérieur et de la sécurité publique de travailler à la réforme de la direction de la protection civile.  Elle s’intègre dans son souhait de la finalisation rapide de la stratégie nationale de la protection civile.

«Abordant la vision de la nouvelle protection civile, le Chef de l’Etat a exprimé sa volonté de donner un nouvel élan à la politique de protection civile, dont la mise en œuvre doit s’adosser à une stratégie résiliente et consensuelle, à un cadre juridique et institutionnel rénové et renforcé, à des ressources humaines bien formées, motivées et prêtes à servir et à agir avec anticipation et efficacité, sur l’ensemble du territoire national», lit-on dans le communiqué du conseil des ministres. A ce titre,  signale le document, le président de la République a demandé au ministre de l’intérieur et à celui chargé de la sécurité de proximité et de la protection civile, «de finaliser, dans les meilleurs délais, la stratégie nationale de protection civile, intégrant la transformation de la direction de la protection civile, afin d’assurer la prise en charge adéquate des risques et catastrophes signalés».

A cet effet, le Chef de l’Etat a rappelé,  «l’urgence d’actualiser, à travers un diagnostic exhaustif des risques impliquant toutes les parties prenantes, le recensement systématique, dans chaque région, département, commune et village, des habitations, sites et infrastructures à risques ». Le compte rendu du conseil des ministres signale également que le président de la République,  « a invité le gouvernement à élaborer une cartographie nationale des risques de catastrophes et à disposer des plans de protection subséquents à mettre en œuvre ».  Pour une meilleure prise en charge des risques et catastrophes, le président de la République a aussi requis du Premier ministre, « la préparation de la tenue d’un Conseil interministériel de validation technique de la Stratégie nationale de Protection civile avant fin novembre 2022. Abordant le climat social et le suivi des affaires intérieures ».

Fatou NDIAYE

Leave a reply