Promotion des investissements et échanges commerciaux : la Chambre internationale de Dubaï explore les potentiels du Sénégal

0
228

Le ministre du Commerce et des Industries, Serigne Gueye Diop, a présidé hier, lundi 3 juin 2024, la cérémonie d’ouverture du  Forum d’affaires spécial à Dakar intitulé «Faire des affaires avec le Sénégal». L’objectif de cette rencontre, organisée par la Chambre internationale de Dubaï, est de mettre en relation les entreprises des deux marchés, avec des opportunités de stimuler le commerce et les investissements bilatéraux entre le Sénégal et les Emirats Arabes Unis.

La Chambre internationale de Dubaï, l’une des trois chambres opérant sous l’égide de Dubaï Chambers, a conduit une délégation d’entreprises basées à Dubaï pour participer à une mission commerciale au Sénégal. Dans le cadre de la mission, la chambre a organisé un Forum d’affaires spécial à Dakar intitulé «Faire des affaires avec le Sénégal», visant à mettre en relation les entreprises des deux marchés, avec des opportunités de stimuler le commerce et les investissements bilatéraux.

Présidant la cérémonie d’ouverture de cette rencontre, le ministre du Commerce et des Industries, Serigne Gueye Diop, a  souligné que les Emirats Arabes Unis comptent parmi les principaux partenaires commerciaux du Sénégal. En effet, informe-t-il, en 2022, les importations du Sénégal en provenance des Emirats Arabes Unis étaient évaluées à 363,7 milliards de FCFA, juste derrière la Chine (756,9 milliards de FCFA) et l’Inde (568,2 milliards de FCFA).

Cependant,  déplore-t-il, notre pays exporte peu vers les Emirats Arabes Unis, avec une valeur de 35 millions de FCFA en 2022, même si une tendance haussière est observée.  «Je suis convaincu que ces chiffres sont en deçà du potentiel de nos échanges commerciaux. Notre objectif est de faire plus et mieux pour renforcer nos capacités de production et d’offre et d’exploiter les niches d’exportation décelées dans l’immense marché que constituent les Emirats arabes unis», indique-t-il. Ainsi invite-t-il  les opérateurs, entrepreneurs et hommes d’affaires sénégalais, à saisir cette occasion pour exploiter les opportunités d’affaires avec le secteur privé émirati.

Serigne Gueye Diop invite également les hommes d’affaires émiratis et dubaïotes à venir investir au Sénégal, qui offre la stabilité et toutes les garanties pour des investissements productifs. «Les perspectives sont encore plus prometteuses, car avec le ministère dont la direction m’a été confiée, nous comptons mener à bien l’implantation des 8 zones industrielles et commerciales dans les 8 pôles du Projets. 14 ensuite puis 46 zones industrielles, agropoles et centres de formation dans les 46 départements», a-t-il fait part. Dans le cadre du Forum d’affaires, la chambre a fait une présentation informative sur le paysage économique et les avantages concurrentiels de Dubaï, ainsi que sur les opportunités disponibles pour les entreprises sénégalaises.

A l’issue de cette rencontre, un protocole d’accord a été signé entre les  Chambres de commerce de Dubaï et la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de  Dakar (CCIAD). L’accord vise à renforcer la coopération et le partenariat dans l’organisation d’événements, de missions commerciales, d’expositions et de conférences, ainsi qu’à échanger des connaissances et des expériences et à promouvoir les investissements mutuels entre les communautés d’affaires du Sénégal et de Dubaï.

Mohammad Ali Rashed Lootah, président et chef de la Direction de Dubaï Chambers, trouve que le Sénégal est non seulement la deuxième économie à la croissance la plus rapide d’Afrique, mais aussi la quatrième à la croissance la plus rapide au monde. Selon lui, cela positionne le pays comme un marché d’une grande importance stratégique pour Dubaï.

Selon Abdoulaye Sow, président de la CCIAD, cet accord de coopération pose les bases d’un partenariat à travers lequel les deux institutions comptent s’employer afin de renforcer leur coopération économique et commerciale pour des affaires mutuellement bénéfiques. «En effet, l’une de nos ambitions est de renforcer la promotion de la destination Sénégal pour les investissements, mais aussi de mieux faire connaître nos produits et nos atouts à l’international, notamment dans les pays amis tels que les Émirats Arabes Unis», indique-t-il.

NDEYE AMINATA CISSE

Leave a reply