Propos contre Ousmane Sonko : la surprenante déclaration de l’imam Cheikh Ndao face aux enquêteurs

0
594

L’activiste Bah Diakhaté et l’imam Cheikh Tidiane Ndao sont en garde dans les locaux de la DIC. Ils sont poursuivis pour diffusion de fausses nouvelles et «offense contre une personne exerçant tout ou partie des prérogatives du président de la République». Dans des déclaration sur les réseaux sociaux, ils ont suggéré que le Premier ministre, Ousmane Sonko, serait en lien avec les LGBTQ.

Face aux enquêteurs, informent plusieurs médias, le premier mis en cause a assumé ses propos. Le second en revanche, d’après Libération, a retropédalé. Le journal rapporte que l’imam Ndao a reconnu la paternité de la vidéo incriminée avant de présenter ses excuses. «Dama dioum», a lancé le religieux, si l’on en croit la source. Qui renseigne que les deux hommes seront présentés au procureur de la République, ce mercredi.

Leave a reply