Publication de propositions de législature : Birahim Seck adoube Aar Sénégal et interpelle les sept autres listes

0
247

Le Coordonnateur du Forum civil, section sénégalaise de Transparency International, presse les acteurs politiques engagés dans le processus électoral pour les élections législatives du 31 juillet prochain. Dans un texte poste sur son compte tweeter hier, vendredi 1er juillet, Birahim Seck puisque c’est de lui qu’il s’agit, invite les sept (07) autres listes de coalitions politiques retenues dans le cadre de ces élections à présenter au peuple sénégalais leur contrat de législature, à l’image de leurs camarades et adversaires de la coalition « Alternatives pour une Assemblée de rupture » (AAR).

« Nous attendons des coalitions en compétition aux législatives du 31-7- 22 de présenter au peuple leurs propositions de renforcement de la transparence et de la redevabilité parlementaires Jusque-là, seules, celles de AAR SÉNÉGAL ont été rendues publiques», a fait remarquer le Coordonnateur du Forum civil dans son tweet. Pour rappel, les autres listes en liste pour ces législatives sont entre autres, celle de la coalition Bokk Gis-Gis, de Benno Bokk Yakaar (mouvance présidentielle), de Yewwi Askan Wi, Naatangué Sénégal, de Wallu Sénégal, de l’Union citoyenne Bunt Bi et Les Serviteurs.  En effet, c’est le 9 juin dernier que les responsables de la coalition AAR SÉNÉGAL ont procédé à la présentation de leur contrat de législature lors d’une conférence de presse organisée à cet effet. Ce contrat comprend 14 réformes majeures dont l’objectif est, selon eux, de créer les conditions d’une véritable rupture entre la prochaine législature (14ème) et ses précédentes dans ses rapports avec le pouvoir exécutif mais aussi dans le fonctionnement de l’institution parlementaire. A huit jours du démarrage de la campagne électorale, toutes les autres listes n’ont pas encore dévoilé leurs propositions de législature pour les prochaines années.

NANDO CABRAL GOMIS

Leave a reply