Quatorzième édition de la Biennale : Dakar, capitale de l’art contemporain africain, du 19 au 21 mai prochain

0
276

Après un report de deux ans en raison de la pandémie de Covid-19, la quatorzième édition de la Biennale d’art africain contemporain Dak’Art a débuté ce, jeudi 19 mai et se tiendra jusqu’au 21 juin prochain.

Le coup d’envoi de cet évènement artistique majeur qui porte sur le thème général « I Ndaffa/Forger/Out of the fire », a été donné par le Président de la République, Macky Sall.

« I Ndaffa signifie « forger » en langue sérère que s’inscrit cette nouvelle édition. Forger nous plonge dans la création. C’est-à-dire la capacité d’un individu ou d’un groupe à imaginer ou à construire et donner forme à un concept neuf, un objet nouveau ou à découvrir une solution originale à un problème », a expliqué le Président de la République, Macky Sall qui présidait la cérémonie d’ouverture.

Les deux pays d’honneur de Dak’Art 2022 sont la Chine et la Côte d’Ivoire.

« La chine est un grand pays à la civilisation millénaire où l’esprit s’est sublimé dans la création d’œuvres artistiques et artisanales aussi belles qu’ingénieuses (…). La Côte d’Ivoire a très bientôt compris, avec le Sénégal, la puissance de l’art comme marqueur d’identité et facteur de développement et d’ouverture au monde », a fait savoir Macky Sall.

Au programme de ce rendez-vous de la créativité africaine, il est prévu une kyrielle d’expositions d’art contemporain dont la sélection officielle de 59 artistes, entre autres activités, avec de grandes innovations.

« L’exposition internationale qui intègre un focus sur le grand maitre malien Abdoulaye Konaté, grand prix du chef de l’Etat lors de la biennale 1996. Soulignons également les expositions des commissaires invités, les espaces consacrés aux projets spéciaux, les expositions du Off disséminées dans toute la ville de Dakar, dans d’autres départements du pays et de la diaspora offre une vitrine à des artistes qui n’ont pas été sélectionnés dans des expositions officielles », a indiqué le président du Comité d’orientation de la Biennale, Me Moustapha Ndiaye.

Et d’ajouter que le « Off qui a contribué à l’émergence de nombreux artistes sénégalais comme étrangers compte cette année plus de 400 manifestations ». L’ancien Palais de justice de Dakar où se trouve la maison de la Biennale sur le parvis, la maison de la Culture Douta Seck, la Corniche Ouest, le musée des Civilisations Noires, le musée Théodore Monod, le Monument de la Renaissance, l’UCAD, les Manufactures des Arts décoratifs de Thiès vont accueillir des expositions et d’autres activités, entre autres endroits.

Marième DJIGO

Leave a reply