Réduction du coût de la vie et satisfaction des besoins des populations : le Forum civil invite le gouvernement à promouvoir la production locale

0
303

Le Bureau exécutif du Forum civil a rendu publique hier, vendredi 14 juin, une déclaration dans laquelle il manifeste son soutien au Gouvernement dans sa volonté de baisser les prix de certaines denrées de première nécessité et de respecter une promesse de campagne pour soulager les populations. Toutefois, Birahim Seck, coordonnateur du Forum civil (Section sénégalaise de Transparency international) et compagnie invitent les nouvelles autorités dans le cadre de leur engagement à réduire le coût de la vie et la satisfaction des besoins des populations à promouvoir la production locale.

Les réactions sur les mesures de baisse des prix de certaines denrées de premières nécessités annoncées jeudi 13 juin dernier par le Gouvernement se poursuivent. Dans une déclaration rendue publique hier, vendredi 14 juin, le Bureau exécutif du Forum civil dit manifester son soutien au Gouvernement dans sa volonté de baisser les prix de certaines denrées de première nécessité et de respecter une promesse de campagne de soulager les populations. Poursuivant, Birahim Seck, coordonnateur du Forum civil (Section sénégalaise de Transparency international) et compagnie ont toutefois, tenu à rappeler au Gouvernement que ses marges de manœuvre sont très limitées du fait des cours et des prix à l’international. Sous ce rapport, ils soulignent que le « Sénégal est encore un pays importateur net. À cela, s’ajoutent les coûts de transport et d´assurance qui réduisent fortement les marges bénéficiaires des opérateurs économiques. Une baisse significative des prix affecterait les bénéfices des opérateurs économiques ».

Le Forum civil invite les nouvelles autorités à « travailler à promouvoir l’offre interne en mettant en œuvre des politiques alternatives visant à promouvoir la production locale ». « Ces politiques alternatives ont été bien détaillées par le Premier ministre et le ministre chargé de l’Agriculture. Il faut travailler à garantir la sécurité et la souveraineté alimentaires. La dépendance du Sénégal aux produits importés annihile tous ses efforts. En somme les politiques de réduction des prix ou de subventions sont souvent intenables à long terme », a fait savoir le Bureau exécutif du Forum civil. Par ailleurs, s’exprimant sur le rapport de sa Cellule de monitoring des actions du Gouvernement (Cmag) relativement aux orientations et engagements du Gouvernement pris en Conseil des ministres, le Bureau exécutif du Forum civil demande également au Gouvernement de se concentrer exclusivement sur la satisfaction des besoins des populations en traduisant en actes les orientations et engagements identifiés dans les discours publics et les réunions du Conseil des ministres du Chef de l’État et son Gouvernement.

NANDO CABRAL GOMIS

Leave a reply