Rejet du micro de la Rts par Sonko : Bassirou Diomaye Faye parle d’un acte de résistance

1
346

Bassirou Diomaye Fall, président des Cadres de Pastef  a loué l’acte de son mentor, Ousmane Sonko, consistant à se débarrasser du micro des confrères de la radio télévision sénégalaise( Rts) venus pour couvrir sa tournée de campagne à Tivaouane ce samedi. « un acte de résistance contre la propagande permanente de la RTS », selon lui.

Ousmane Sonko, s’est débarrassé du micro des journalistes de la Rts, qui le couvraient dans sa tournée de campagne électorale ce samedi à Tivaouane. « Un acte de résistance contre la propagande permanente de la Rts », a qualifié Bassirou Diomaye Faye, président des Cadres de Pastef .

Sur sa page Facebook  le président du Moncap a soutenu « le Pros a accédé au micro de la RTS aux élections législatives de 2017, à la présidentielle de 2019 et aux législatives de 2022. A chaque fois, il a fallu payer une caution à coup de millions pour que PROS y soit « accepté ». A contrecœur !

2017: 15.000.000

2019: 30.000.000

2022: 15.000.000 ».

Selon lui « Son acte consistant à se débarrasser du micro de la RTS est un acte de résistance vis à vis d’un média de propagande gouvernementale.60 mois de propagande contre 1 mois d’équilibrisme sujet à caution électorale ! ».

«  C’est une fumisterie à dénoncer car l’équilibre dans le traitement de l’information doit être assuré dans et en dehors des joutes électorales. Je le félicite », fulmine-t-il.

O Goudiaby

 

1 comment

Leave a reply