Rejet systématique des demandes de liberté provisoire : la Ligue Sénégalaise des Droits Humains exprime «ses plus vives inquiétudes»

0
759

exprime ses plus vives inquiétudes face à la persistance et perduration des détentions provisoires touchant un nombre important de citoyens sénégalais pour des présumées infractions ne relevant pas de celles de droit commun avec le rejet systématique des demandes de libertés provisoires formulées», lit-on dans un communique de l’organisation de défense des droits de l’homme présidée par Alassane Seck.

Dans le texte sur les «La LSDH reste convaincue que le mécanisme carcéral instauré pour les déviants asociaux ne saurait être une réponse adéquate à des dysfonctionnements démocratiques ou  des avatars résultant de la liberté d’expression ou d’opinion».

OG

Leave a reply