Résultats provisoires des législatives 2022 : Fatick et le Fouta sauvent Benno

0
478

Fait inédit à l’issue de la proclamation des résultats des élections législatives par la Commission nationale de recensement des votes. Le parti au pouvoir et sa mouvance perdent leur majorité parlementaire et devront nouer des alliances à l’hémicycle pour gouverner. Benno Bokk Yaakar et son chef, Macky Sall, qui se retrouvent avec 82 députés, sont sauvés par la région de Fatick et le Fouta,

La Commission nationale de recensement des votes a proclamé hier, jeudi 4 août, les résultats provisoires issus des élections législatives du 31 juillet dernier. La coalition du parti au pouvoir Benno Bokk Yaakaar a remporté au total 82 sièges avec 1 518 137 suffrages. Elle est suivie de  la coalition de l’opposition Yewwi Askan Wi qui s’est adjugée 56 sièges avec 1 071 139 suffrages et de la coalition Wallu Sénégal qui a aura 24 députés avec 471 517 voix. Benno Bokk Yaakaar et l’opposition arrivent donc coude-à-coude. Toutefois, là où les grands centres urbains comme Dakar, Thiès, Saint-Louis lui ont tourné le dos sans oublier la diaspora où il n’a obtenu que 5 députés sur 15,  29 départements du Sénégal ont porté leur choix sur le Président de la République en plébiscitant la coalition BBY même si l’opposition a connu une poussée incontestable dans ces localités, comparé aux législatives de 2017. Parmi ces localités qui ont sauvé le Chef de l’Etat et son camp d’une minorité à l’Assemblée nationale, il faut citer Fatick, Matam et Podor où la coalition au pouvoir a eu ses plus beaux scores en devançant largement les autres coalitions de l’opposition.

Dans la région de Fatick par exemple, Benno Bokk Yaakaar a obtenu 98 694 suffrages. Dans la région de Matam, elle a été plébiscitée avec 119 547 suffrages et 91 653 dans le département de Podor. Des chiffres qui ont certainement influé sur la proportionnelle où BBY a obtenu 25 sièges sur la liste nationale. C’est pour ainsi dire que la base électorale à Fatick du Président de la République, Macky Sall demeure solide malgré les percées de l’opposition. Mieux, Macky Sall a encore confirmé son ancrage dans les trois départements du Nord du pays (Podor, Matam, Ranérou Ferlo et Kanel) qui lui sont acquis depuis 2012. Macky Sall confirme donc son hégémonie au Fouta. Cependant, le patron de l’Apr a perdu la majorité absolue de l’Assemblée nationale au vu des résultats provisoires issus des élections là où l’inter coalition Yewwi-Wallu a réalisé une percée historique en remportant 80 sièges. Ce qui lui permettra de faire une entrée triomphale à la 14e législature.

Mariame DJIGO

 

Leave a reply