Retard de l’avis des « 7 Sages » : Quand le Conseil constitutionnel attise la polémique!

0
216

Saisi de quatre recours déposés le mercredi 18 mai dernier par les mandataires des coalitions Yewwi Askan Wi et Gueum Sa Bopp, le Conseil constitutionnel n’a toujours pas encore réagi. Pourtant, l’article LO.184 du Code électoral fixe le délai de sa décision dans les trois (03) jours à partir de la date d’enregistrement du recours.

Un imbroglio politico-juridique est-il en train de se créer autour du processus électoral en vue des législatives du 31 juillet prochain au Sénégal ? En effet, en plus de la controverse autour du contentieux électoral concernant les dossiers de candidatures de la coalition au pouvoir, Benno Bokk Yakaar, et celle de l’opposition, Yewwi Askan Wi, une nouvelle confusion semble s’ajouter à la polémique. Saisi de quatre recours déposés le mercredi 18 mai dernier par les mandataires des coalitions Yewwi Askan Wi et Gueum Sa Bopp visant à annuler la décision d’invalidation de leurs listes, prononcée par la Direction générale des élections et à déclarer irrecevable la liste de Benno Bokk Yakaar pour dépassement de nombre de parrains, lors du dépôt des listes de candidatures, Le Conseil constitutionnel tarde toujours à rendre sa décision.

Conséquence, cette situation ouvre la voie à une nouvelle controverse autour de la posture des « 07 Sages » du Conseil constitutionnel. En effet, selon les dispositions de l’article LO.184 du Code électoral, ceux-ci ont trois (03) jours à partir de la date d’enregistrement du recours pour donner leur décision. « En cas de contestation d’un acte du ministre chargé des élections pris en application des articles L.179, L.180 et LO.183, les mandataires des listes de candidats peuvent, dans les vingt-quatre heures suivant la notification de la décision ou sa publication, se pourvoir devant le Conseil constitutionnel qui statue dans les trois jours qui suivent celui de l’enregistrement de la requête », précise l’article LO.184 du Code électoral.

NANDO CABRAL GOMIS

Leave a reply