« Reubeuss (…) a été un stage capital pour mes combats » a lancé Cheikh Omar Diagne

0
312

Tout fraichement élargi de prison, le professeur Cheikh Oumar Diagne a profité de la fête de l’Aïd El Kébir, qui est un moment de recueillement et de pardon, pour demander pardon à tous et aussi de remercier toutes les personnes qui lui ont apporté soutien durant son séjour carcéral.

Toutefois le professeur a tenu à tirer quelques enseignements liés à son séjour dans la prison de Reubeuss : « Reubeuss a été un lieu de repos, de réflexion et d’apprentissage. Il a surtout été un stage capital pour mes combats futurs », a-t-il précisé sur sa page Facebook.

A noter que ce dernier a obtenu une liberté provisoire le vendredi 8 juillet dernier.

O G.

Leave a reply