Saint-Louis – direction générale de l’office des lacs et cours d’eau du sénégalo (Olac) : Alioune Badara Diop passe le témoin à Mme Diarra Sow qui dévoile ses nouvelles orientations

0
226

L‘ancien Directeur général de l’Office des Lacs et des Cours d’eaux du Sénégal (OLAC)Alioune Badara Diop, a passé le témoin hier, mardi 4 juin 2024, à sa remplaçante, en l’occurrence Mme Diarra Sow qui a fait part des nouvelles orientations de la boîte. Il s’agit, en effet, d’aménager les cours d’eaux intérieurs sur l’ensemble du territoire national, de lutter contre la prolifération des plantes aquatiques envahissantes mais aussi de mettre en œuvre des stratégies pour favoriser l’effectivité des projets en vue de l’atteinte de la souveraineté alimentaire dans le pays.

Après plusieurs heures d’attente dans une des salles de l’Office des Lacs et Cours d’eau du Sénégal (OLAC) et en présence des autorités administratives et locales, du Conseil d’administration, des membres du personnel et des invités, la cérémonie de passation de service a eu lieu entre Alioune Badara Diop (DG sortant) et Mme Diarra Sow (DG entrant) qui prend ainsi les commandes. Elle a saisi l’occasion pour dresser sa feuille de route. «Les acquis seront consolidés, mais des ajustements seront également opérés. Je vais toujours œuvrer pour l’atteinte des objectifs que nous ont assignés le président de la République à savoir la préservation des ressources en eau en vue de l’atteinte de la souveraineté alimentaire. L’OLAC a sa place dans cette vision du Sénégal prospère à travers les différents projets ambitieux», a-t-elle dit, tout en précisant qu’elle compte participer à relever le défi de l’optimisation de l’eau au Sénégal.

Rappelant toujours ces objectifs assignés, elle dira qu’il s’agit, entre autres, d’aménager les cours d’eaux intérieurs sur l’ensemble du territoire national mais aussi de lutter contre la prolifération des végétaux aquatiques sur l’ensemble des cours d’eaux et lacs intérieurs. Mme Diarra Sow n’a pas manqué également d’inviter les membres du personnel de l’OLAC à un sursaut patriotique et surtout au respect des horaires de travail. Cependant, elle dit ouvrir sa porte aux partenaires.

Le DG sortant, Alioune Badara Diop, a quant à lui fait un bref rappel de son bilan, au terme de 7 années passées à la tête de cette structure. «Nous avons réussi une progression de 260% en terme de budget de fonctionnement, qui est passé de 350 millions à plus 1.250.000.000 FCFA. Également, s’agissant du budget d’investissement sur ressources internes, il est passé de 1.100.000.000 FCFA à 4.262.000.000 FCFA soit une progression de 290% en six ansLes ressources d’investissement sur ressources externes sont passées de 7,02 milliards à 42,6 milliards cfa, soit une progression de 520%. Aujourd’hui, nous avons initié une dizaine de projets dans le domaine de la ressource en eau tels que le PREFELAG (13,9 milliards) ; le PROMOREN (36,6 milliards) ; le PROSEG (22,4 milliards FCFA)», a-t-il rappelé, tout en souhaitant plein succès à sa remplaçante qui, également, a formulé des prières à son endroit. Une cérémonie déroulée en présence du Directeur général de la SAED, Aboubacry Sow, ainsi que plusieurs autres autorités.

YVES TENDENG 

 

Leave a reply