Saint-Louis direction régionale des douanes du nord : 11 milliards FCFA de recettes réalisées en 2022 contre 8 milliards en 2021

0
1111

La Journée Internationale de la Douane sera célébrée ce jeudi 26 janvier, dans la région de Saint-Louis où le Directeur Général des Douanes est attendu pour prendre part à la cérémonie officielle. La rédaction s’est donc intéressée à la Direction régionale des Douanes de la Zone Nord qui a réalisé cette année (2022) 11 milliards FCFA de recettes douanières contre 8 milliards FCFA l’année dernière (2021). L’annonce est faite par le Directeur Régional des Douanes du Nord qui couvrent les régions administratives de Saint-Louis, Louga et Matam. Le Colonel Amidou Ndiaye s’est appesanti sur la nécessité de renforcer davantage les moyens de lutte contre la fraude et la criminalité transfrontalière.

Sur les 11 milliards FCFA de recettes douanières réalisées par la Direction Régionale des Douanes du Nord, les 10 milliards FCFA proviennent du Bureau des Douanes de Rosso Sénégal, s’est réjoui le Directeur régional, le Colonel Amidou Ndiaye qui parle de perspectives qui s’offrent à la région Nord. « La Direction Régionale couvre presque le tiers du territoire national. Après Dakar, c’est la Direction la plus vaste. Cette année, c’est la première fois qu’on a dépassé la barre des 10 milliards FCFA car nous avons réalisé 11 milliards FCFA de recettes. Nous avons déjà réalisé 10,3 milliards FCFA au titre des liquidations ou dédouanements et plus de 800 millions FCFA au titre des affaires contentieuses », a fait savoir le Colonel Amidou Ndiaye. Il a préconisé que les autorités douanières puissent s’y mettre en renforçant les moyens des agents des différents bureaux pour une lutte plus efficace contre la fraude et la criminalité transfrontalière. « Tout le long du Fleuve Sénégal, c’est la frontière avec la Mauritanie. Donc, il faut de nouveaux moyens pour équiper les agents aussi bien en termes de flottes maritimes, de véhicules tous terrains, de drones entre autres pour renforcer la sécurité et lutter efficacement contre la fraude », a-t-il déclaré. Également, le contrôle a été renforcé au niveau des voies terrestres et maritimes. Il a précisé aussi qu’il y a plusieurs points d’entrée de la fraude. « Nous sommes obligés de surveiller toute la frontière le long du Fleuve Sénégal et surveiller aussi la mer à travers nos unités maritimes», a-t-il ajouté tout en saisissant l’occasion pour inviter les populations à aider davantage la Douane dans le cadre de ses missions en dénonçant les cas de fraude. Pour rappel, la Direction Régionale des Douanes du Nord compte trois subdivisions des douanes qui sont également composées de brigades. La plus grande subdivision est celle de Saint-Louis avec neuf brigades dont deux postes, à savoir le poste de Démette et celui de Diama. La subdivision de Louga est composée de trois brigades (Louga, Kébémer et Linguère). Enfin, la subdivision de Matam est composée de trois brigades et de deux postes. Toutefois, des activités telles qu’une randonnée pédestre et un don de sang ont été organisées dans la ville en prélude à cette journée internationale dédiée à la Douane.

YVES TENDENG 

Leave a reply