Saint-Louis -face à la presse suite à la mort de leur camarade : les étudiants de l’UGB exigent la lumière et le départ des Ministres de l’Enseignement Supérieur et de l’Intérieur

0
245

Les étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis ont exigé hier, dimanche 11 février, la démission du Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ainsi que celui de l’Intérieur suite à la mort de leur camarade étudiant Alpha Yoro Tounkara. Ils ont dénoncé le mutisme de leurs autorités internes parmi lesquelles le Président du Conseil d’Administration de cette Université, Recteur et le Directeur du Centre des Œuvres Universitaires de Saint-Louis (CROUS). Ces étudiants réunis au sein de leur Coordination d’exiger que la lumière soit faite sur cette affaire et que justice soit rendue dans ce dossier ainsi qu’à celui de Feu Mouhamadou Fallou Sène. Ils ont fait face à la presse dans l’après-midi de ce dimanche pour se prononcer sur cette affaire. Occasion saisie par Amadou Mamadou Kane, Président de Séance de la Coordination des étudiants de Saint-Louis pour inviter les autorités à « cesser la campagne de désinformation visant à contourner cette situation à d’autres fins ». « Nous avons vu les affirmations fallacieuses du Ministère de l’Intérieur pour qui les forces de défense et de sécurité n’étaient même pas là. Ce qui est faux car notre camarade étudiant a été tué dans l’enceinte de l’université contrairement à ce qu’ils veulent faire croire que la victime a fait un arrêt cardiaque. Qu’ils arrêtent de faire des manipulations », a-t-il martelé avant de dénoncer les violations répétitives des franchises universitaires par les forces de l’ordre.

YVES TENDENG 

Leave a reply