Saint-Louis-pour éviter les inondations en période d’hivernage : l’Onas à pied d’œuvre dans l’opération « Wadial Nawett » à Pikine

0
517

Le Service régional de l’Assainissement de Saint-Louis mobilise depuis deux semaines d’énormes moyens pour dérouler ses opérations de curage et d’entretien des canaux d’évacuation des eaux pluviales. Cela entre dans le cadre de l’Opération « Wadial Nawett » qui vise à lutter contre les inondations. Au quartier de Pikine, 12 kilomètres de réseau d’eaux pluviales seront curés, a annoncé Abou Samba Sy, Chef de la Division Technique de l’Exploitation au niveau du Service régional de l’Assainissement de Saint-Louis. Cependant, il n’a pas apprécié du tout le comportement de certains habitants qui déversent constamment leurs ordures ménagères dans les canaux d’évacuation des eaux pluviales. « Nous sommes en train d’exécuter les travaux de curage et d’entretien de l’ensemble des canaux d’évacuation d’eaux pluviales dans les quartiers de Saint-Louis. Présentement, nous sommes à Pikine où nous avons 12 kilomètres de réseaux d’eaux pluviales à curer, nettoyer et faire l’entretien. Nous avons également 6 stations de pompage ici, à Pikine, et qui nécessitent d’être curées et entretenues », a dit Abou Samba Sy. Le Chef de la Division technique de l’exploitation au niveau du Service régional de l’Assainissement de Saint-Louis a rappelé aussi que leurs équipes de la maintenance sont passées, il y a une semaine pour faire l’entretien de l’ensemble équipements électromécaniques.  D’autres équipements qui étaient en panne ont pu être changés dans le cadre toujours de la mise en œuvre de cette opération « Wadial Nawett ». Celle-ci a permis, selon lui, de remettre à jour les stations de pompage. Il n’a pas manqué d’inviter les populations à éviter de déverser leurs ordures dans les canaux d’évacuation des eaux pluviales. En effet, plusieurs quartiers du faubourg de Sor tels que Pikine, Guinaw Rail, Diaminar, Médina Course et Darou ne sont pas lotis. Ce qui, selon lui, n’est pas sans conséquence car les populations sont annuellement affectées par les inondations pendant l’hivernage. « Une restructuration de ces quartiers s’impose pour résoudre définitivement ce problème », a-t-il déclaré.

YVES TENDENG

Leave a reply