Saint-Louis – signature d’un protocole d’accord de partenariat : le FERA subventionne l’ASCE La Linguère à hauteur de 15 millions FCFA

0
286

La Direction générale du Fonds d’Entretien Routier Autonome (FERA) et l’ASCE La Linguère de Saint-Louis ont procédé hier, lundi 11 mars, à la signature d’un protocole d’accord de partenariat gagnant-gagnant. Le club fanion de Saint-Louis a reçu, à cet effet, une enveloppe financière de 15 millions de FCFA en guise de sponsoring. L’objectif est d’accompagner ce club qui rencontrait récemment des difficultés. A travers cet appui, le FERA se veut aussi de rendre visible ses actions.

C’est dans la grande salle de la Maison de l’Île de Saint-Louis que cet accord de partenariat a été signé, entre le Fonds d’Entretien Routier Autonome (FERA) et l’Association Sportive, Culturelle et Économique (ASCE) La Linguère de Saint-Louis. En présence de plusieurs d’autorités du monde sportif telles que l’Inspecteur départemental des Sports, Pape Samba Ly, l’adjoint au maire de Saint-Louis chargé du Sport, Lamine Ndiaye, des responsables des deux structures, des joueurs, du staff technique et administratif, des supporters et sympathisants du club fanion des «Samba-Linguère», la Direction générale du FERA a octroyé une subvention de 15 millions de FCFA à cette équipe pour l’accompagner en cette saison.

Cependant, en contrepartie, l’ASCE La Linguère de Saint-Louis va contribuer à la visibilité des actions du FERA, dans le but de promouvoir ses réalisations et permettre aux citoyens de mieux connaître et de comprendre le travail qu’il abat. Un geste vivement magnifié par le président de l’ASCE La Linguère, Amara Traoré, qui a rappelé le fait que le patron du FERA ait été très sensible aux problèmes auxquels l’équipe était confrontée. «Cette convention qui vient d’être scellée est un partenariat de performances», a-t-il fait savoir. Avant d’inviter l’État à aider le football local, au même titre que le football international : «Le modèle économique de l’ASCE La Linguère, c’est la formation. Et les jeunes ont préféré rester ici au Sénégal et se battre au lieu de prendre la pirogue pour un eldorado incertain», a expliqué l’ancien international Amara Traoré.

Pape Ibrahima Faye a rappelé les attentes du FERA par rapport à ce partenariat noué avec La Linguère de Saint-Louis. «Qui dit sponsoring dit visibilité. C’est pourquoi, entre les deux parties, il y  des obligations à respecter», a-t-il précisé. Papa Ibrahima Faye n’a pas manqué de lancer un appel solennel à l’endroit des Saint-louisiens d’ici et d’ailleurs, afin qu’ils viennent soutenir et accompagner cette équipe dans l’atteinte de ses objectifs.

YVES TENDENG 

 

Leave a reply