Santé de la mère à l’enfant : l’UAEL et le 3 CAP santé mutualisent leurs forces

0
326

Dans leur partenariat pour promouvoir la santé de la mère à l’enfant 3CAP-Santé et l’Union des Associations des élus Locaux (UAEL), ont tenu un point de presse jeudi 23 à la maison des élus locaux en perspective à l’atelier national qui se tiendra du 6 au 7 juin prochain à Thiès. Lors de ce face à face avec la presse il était question pour les deux unions de formaliser, renforcer cette collaboration pour arriver à des résultats probants.

Composé de deux unions dont l’une constituée d’exécutifs locaux et de l’autre une trentaine d’organisations de la société civile travaillant sur la santé, ce cadre entend mutualiser leurs forces pour promouvoir la santé de la mère à l’enfant. Ainsi, en perspective d’un atelier prévu du 6 au 7 juin prochain à Thiès, un point de presse a été organisé jeudi à la maison des élus locaux. Le but de cette rencontre c’est de formaliser ce partenariat pour qu’il y ait une adhésion effective des maires et des présidents de conseils départementales. « Notre présence ici aujourd’hui est de travailler main dans la main sur une convention entre 3 CAP santé et l’Union des associations des élus locaux dans le cadre santé maternelle et infantile, en plus du séminaire qui va être organisé du 6 au 7 juin où il y aura une mobilisation des exécutifs au niveau des territoires pour pouvoir permettre à ces exécutifs de s’engager vraiment encore davantage », a expliqué Mamadou Wouri Baldé, président de l’Union des Association des élus locaux.

De son côté, Moundiaye Cissé, président de la 3 CAP santé, déclare « On a vu qu’il y a des manquements, il y a certes des efforts qui ont été consentis, mais il y a beaucoup à faire et nous pensons que, isoler entre organisations de la société civile, nous ne pouvons pas arriver à des résultats probants. C’est pourquoi déjà, il y a cette rencontre des organisations de la société civile pour qu’il y ait synergie entre nous, mais ça ne suffit pas. Il y a un acteur central, c’est le maire. Nous avons estimé que dans le cadre de la territorialisation des politiques publiques nous ne pouvons pas faire quelque de probants sans l’implication de l’exécutif local. »

A cet effet, le 3CAP santé par la voix de son président a magnifié l’esprit d’ouverture de l’UAEL qui à travers son président, a permis de rendre effectif ce partenariat. « Nous en appelons à tous maires, à toutes les organisations de la société civile pour venir avec nous, pour arriver à ce que la santé de la mère et de l’enfant soit meilleure au Sénégal. »

Ousmane GOUDIABY

Leave a reply