Sédhiou : des infrastructures sociales de base réalisées par le PUMA

0
1299

(APS) – Le Programme d’urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers (PUMA) a mené plusieurs actions en faveur de la région de Sédhiou, qui ont notamment permis la réalisation d’infrastructures sociales de base.

Il a dépêché jeudi dans la région une délégation conduite par le chef de son département des infrastructures et du désenclavement, Mamadou Diédhiou, à l’effet ‘’d’évaluer l’impact des programmes mis en place par le PUMA’’ et de visiter ses réalisations à Sédhiou.

Grâce au PUMA, le poste de santé de Bafata a été réalisé et équipé, et trois ambulances ont été mises à la disposition des populations de Mangaroungou, Bafata et Safane, dans le département de Goudomp. Le programme a aussi permis l’installation d’une caserne de sapeurs-pompiers à Goudomp et celle d’un poste de santé à Touba Fall, dans le département de Bounkiling. Le PUMA a également à son actif ‘’la construction du tronçon [routier] entre Yarang et Samine, pour assurer la circulation des personnes et des biens’’.

‘’L’ensemble des secteurs de développement sont touchés et même l’électrification des villages est une réalité dans beaucoup de localités de la région’’, s’est réjoui Mamadou Diédhiou.

Selon Grégoire Sy, infirmier chef de poste (ICP) à Touba Fall, l’infrastructure sanitaire reçoit même depuis sa création des patients venant de la Gambie voisine. « Nous traitons toutes les pathologies, mais la diarrhée est plus fréquente », a-t-il indiqué.

Le préfet du département de Goudomp, Ibrahima Fall, s’est dit satisfait du travail et des réalisations du PUMA dans cette partie de la région de Sédhiou frontalière à la Gambie. ‘’Nous sommes rassurés des infrastructures sociales de base réalisées par le PUMA au bénéfice des populations’’, a-t-il déclaré. Il a invité les responsables du PUMA à aider au renforcement de la sécurité dans cette zone, ainsi que du réseau téléphonique pour faciliter les communications dans cette partie du pays.

Leave a reply