Sédhiou – Fête de l’indépendance : les défis sécuritaires, le trafic de bois, de drogues et autres crimes organisés posés !

0
218

Les armées ont défilé hier, lundi 4 avril, à l’occasion du 62e anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale. Le thème de cette édition a inspiré et engagé plus d’un : « Forces de défense et de sécurité et résilience nationale ». Le gouverneur de région, les élus et autorités militaires ont plaidé pour une synergie dans la prévention des risques, la lutte contre le trafic de bois, de drogues et autres crimes organisés surtout en zone de frontière.

Sur l’esplanade de la gouvernance de Sédhiou hier, lundi 4 avril, marquant la 62e année de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale, les forces de défense et de sécurité ont défilé à pied sous le regard d’un parterre d’autorités civiles et militaires. Le thème de cette édition : « forces de défense et de sécurité et résilience nationale » interpelle tous pour relever notamment les défis sécuritaires, a déclaré le gouverneur de région : « je voudrais déjà lancer un appel aux uns et aux autres pour que chacun puisse jouer sa partition. Car comme vous le savez, nous sommes dans les régions du sud marquées par le trafic illicite de bois, le trafic de chanvre indien et autres défis sécuritaires. Donc, chacun doit jouer sa partition pour d’abord protéger nos ressources et ensuite nos populations », relève le chef de l’exécutif régional Pape Demba Diallo.

Il faut un élan de collaboration entre civils et militaires pour y arriver, a pour sa part ajouté le lieutenant-colonel Babacar Ndiaye, commandant le secteur 62 et représentant le commandant de la zone militaire N°6 de Kolda : « nous sommes en train de développer cet esprit Armée-Nation qui consiste à travailler en étroite collaboration avec les populations dans le cadre du renforcement du dispositif de sécurité. Nous avons besoin l’un de l’autre pour rendre opérationnelle la veille sentinelle » dit-il.

Au sujet de la résilience toujours, les feux de brousse, le trafic de bois, les défrichements à outrance requièrent une vigilance accrue, selon la présidente du Conseil départemental de Sédhiou Dr Annette Seck Ndiaye. «Bien entendu, il faut nécessairement une appropriation des populations face à un défi aussi important que la sécurité et la résilience. Les coupes abusives de bois, les défrichements à grande échelle et les feux de brousse constituent sans doute des problématiques très actuelles et préoccupantes. Le chef de l’Etat, son Excellence Macky Sall est largement revenu là-dessus la veille du défilé à l’occasion de son adresse traditionnelle à la nation. C’est un leitmotiv qui engage tous», a souligné Dr Annette Seck, première femme élue présidente de Conseil départemental à Sédhiou.  Les armées ont chanté et dansé comme pour magnifier leur fête, la fête de la nation, une nation qui émerge dans le concert de la planète.

Moussa DRAME

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :