SEDHIOU : La coalition «Diomaye Président» rafle tous les centres de vote

0
294

Les résultats provisoires sortis des urnes hier, dimanche 24 mars, sont sans appel en faveur du candidat Bassirou Diomaye Faye. Dans la commune de Sédhiou, chef-lieu de région du même nom, le protégé de Ousmane Sonko sort largement en tête avec 5.905 voix contre seulement 2.024 pour son suivant immédiat, Amadou Ba, candidat de la coalition de la mouvance présidentielle. Les grandes tendances des communes chefs-lieux de département que sont Goudomp et Bounkiling le plébiscitent également jusqu’en hinterland de ces collectivités de l’extrême Sud et Nord de la région de Sédhiou.

Les grandes tendances qui se sont dégagées des sept (7) centres de vote de la commune de Sédhiou, à l’issue du scrutin présidentiel de ce dimanche 24 mars 2024, donnent largement favori Bassirou Diomaye Diakhar Faye, le candidat de la coalition «Diomaye Président». Il a obtenu 5.905 voix, loin devant le deuxième, Amadou Ba, candidat de la coalition Amadou Ba qui obtient 2.145 voix suivi de Khalifa Ababacar Sall 62 voix. Toujours dans la commune de Sédhiou chef-lieu de région du même nom, le nombre de votants est de 8.885 dont 256 ayant voté hors de leur bureau d’origine ; soit 55,53% le taux de participation.

De même, dans les deux autres communes chefs-lieux de département que sont Goudomp et Bounkiling, les premières tendances donnent largement vainqueur Bassirou Diomaye Faye, suivi de Amadou Ba.

Sitôt après ce décompte des voix, des scènes de liesse ont spontanément eu lieu dans plusieurs artères de la ville. Une foule compacte s’était même agglutinée dans les environs du rond-point de la mairie et certains n’ont pas hésité à détacher les portraits géants du maire Abdoulaye Diop, visible aux côtés du président Macky Sall.

Ces jeunes promettent de poursuivre l’expression de leur joie dans la rue durant les prochains jours, pour marquer leur profonde aspiration à un changement de régime, avec des attentes bien nombreuses à même de pouvoir sortir la région de Sédhiou de son marasme qui la classe dernière des régions les plus pauvres du pays.

Moussa DRAME

Leave a reply