Sédhiou – Médina Wandifa face à ses défis et enjeux de développement : du haut de ses 15 ans, la jeune commune cogite sur son sort !

0
1086

L’heure est à la réflexion sur les mécanismes et moyens de promotion de la jeune collectivité territoriale du Nord de la région de Sédhiou. Pour marquer ses quinze (15) ans d’existence, le maire de Médina Wandifa a engagé une série de réflexion, avec toutes les forces vives de la région et des ressources extérieures, pour dresser une feuille de route pour l’émergence de sa cité. Malang Sény Faty a engagé des techniciens de l’Etat et des privés qui ont déjà entrepris des investissements structurants et des propositions dont les conclusions sont attendues en cette fin de semaine.

L’institutionnalisation de ces quinze (15) ans d’existence de la commune de Médina Wandifa est non seulement un coup d’œil dans le rétroviseur, pour apprécier le chemin parcouru, mais surtout engager les défis du développement de cette collectivité territoriale du Nord de Sédhiou. Ces activités ont démarré par des consultations médicales gratuites, avec un accompagnement accru du ministère de la Santé et de l’Action sociale.

«C’est pour moi une bonne occasion pour remercier le chef de l’Etat, son excellence Macky Sall, pour l’estime et l’engagement qu’il ne cesse de manifester à l’endroit de notre région et de notre collectivité locale. J’associe à ces remerciements Mme le ministre de la Santé, Dr Marie Khémess Ngom, représentée ici par Dr Mamadou Moustapha Diop, le directeur de la Lutte contre les Maladies, pour le soutien matériel, en matériel médical, d’une valeur de plus de dix-huit (18) millions de FCFA. C’est une fierté et un grand soulagement pour les populations», a déclaré Malang Sény Faty, le maire de Médina Wandifa.

Et de relever que «ces journées qui marquent les quinze ans de la création de notre commune est une belle occasion de passer en revue l’ensemble des questions de développement au travers des fora et autres rencontres de partage». Malang Sény Faty de signaler que «déjà quelques semaines plus tôt, nous avons animé plusieurs séances sur les enjeux et défis de l’émergence de Médina Wandifa et les conclusions nous seront très précieuses. Nous nous réjouissons déjà de l’engagement de beaucoup de partenaires à nous accompagner».

Au nom de Mme le ministre de la Santé, Dr Mamadou Moustapha Diop, le directeur de la Lutte contre les Maladies, dit se réjouir de ce dynamisme à l’échelle locale. «Mme le ministre, Dr Marie Khémess Ngom, a dégagé des moyens importants, à hauteur de 18 millions de FCFA, pour venir en aide à cette commune de Médina Wandifa dont le maire, Malang Sény Faty, a une claire idée et conscience des enjeux de son développement. Nous avons vraiment mobilisé des moyens humains, en relation avec la région médicale et l’hôpital de Sédhiou et les structures sanitaires locales, pour accéder à la demande des populations locales», dit-il.

Diverses pathologies sont décelées et prises en charge, rassure Dr Bou Diarra, le médecin-chef du district sanitaire de Bounkiling. «Nous avons réussi à consulter 657 personnes avec des spécialités comme la cardiologie, la médecine dentaire, l’ophtalmologie, les médecins de santé publique, l’appui des infirmiers et des sages-femmes, la croix rouge et le personnel communautaire. Les pathologies les plus courantes sont les ulcères, les maladies gastriques, l’hypertension artérielle et les maladies respiratoires entre autres. Nous les avons pris en charge et administré des médicaments sans bourse déliée», a indiqué le médecin.

Ces activités qui ont démarré le 2 mai dernier prennent fin samedi prochain, avec à l’affiche une panoplie d’activités au rang desquelles l’inauguration du stade municipal, la relance des travaux d’électrification, de bitumage de la voirie, l’organisation des fora sur la promotion des jeunes et des femmes, des activités culturelles et une synthèse des travaux du Forum pour le développement de Médina Wandifa.

Moussa DRAME

Leave a reply