Sédhiou : prise en charge des besoins prioritaires de formation et d’emploi : l’ORSRE offre son coaching aux jeunes de la région

0
369

L’organe de régulation du système de récépissé d’entrepôt de marchandises du Sénégal (ORSRE) a animé avant-hier samedi 22 octobre un forum à l’intention des jeunes de la région de Sédhiou. L’objectif, selon son directeur général, Driss Junior Diallo est de vulgariser les opportunités d’emploi et d’affaires sur lesquelles peuvent s’appuyer les populations de Sédhiou de façon à contribuer activement à la promotion économique de ce terroir de l’extrême Sud du pays.

Ce forum a été une tribune bien propice pour Driss Junior Diallo le directeur général de l’organe de régulation du système de récépissé d’entrepôt de marchandises du Sénégal pour échanger avec les jeunes de la région de Sédhiou sur les opportunités d’emploi et d’affaire. «Il est extrêmement important de vulgariser et d’élargir les politiques publiques de développement que l’Etat du Sénégal est en train de promouvoir en direction des jeunes du Sénégal. Le chef de l’Etat, Macky Sall a mis sur orbite une panoplie de projets et programmes de développement en direction des jeunes qui constituent la couche la plus active. Que ce soit le plan Sénégal émergent, le PAP2A entre autres, c’est de faire en sorte que les opportunités d’affaires et d’emploi soient connues et explorer par ces jeunes», déclare-t-il.

A en croire, le directeur général l’organe de régulation du système de récépissé d’entrepôt de marchandises du Sénégal, par ailleurs, acteur politique et président du Mouvement «Fankakafoo», cet organe est aussi un cadre de promotion économique. Selon Driss Junior Diallo, «c’est une structure qui vient valoriser les productions locales pour éviter le bradage des récoltes en renforçant le pouvoir d’achat des populations». «L’organe met à leur disposition plusieurs outils notamment les techniques de conservation, les entrepôts, les infrastructures de conservation, les outils de financement innovant, l’inclusion financière à travers les récépissés d’entrepôt qui permet à ceux qui étaient jusqu’ici exclus du système d’accéder au financement», a fait savoir le directeur général Driss Junior Diallo. Son représentant local à Sédhiou, El Hadji Fadiaba exhorte, quant à lui, les jeunes à se rapprocher constamment des services d’accueil et d’orientation pour disposer du maximum d’informations à exploiter.

Les échanges ont essentiellement porté sur les niches d’emploi et d’insertion professionnelles et les jeunes n’ont pas manqué de solliciter de l’Etat et de ses partenaires des opportunités de formation et de financement afin, disent-ils, de mettre en valeur le potentiel local de la région et à tous points de vue.

Moussa DRAME

Leave a reply