SEDHIOU : Promotion des disciplines scientifiques dans tous les ordres d’enseignement : l’académie nationale met sur orbite 45 lauréats pour faire l’éloge !

0
182

Dans le sillage de son partenariat avec l’inspection d’académie de Sédhiou, l’Académie nationale des sciences et techniques du Sénégal (ANST/S) a procédé, avant-hier samedi 29 juin, à la remise de prix à quarante-cinq lauréats issus de tous les ordres d’enseignement de la région de Sédhiou. Le concours a porté sur le dessin et la poésie comme pour faire l’éloge de la science. Les différents acteurs ont exprimé leur satisfaction quant à la forte propension de l’ANST/S d’accompagner la jeune région de Sédhiou à s’inscrire dans le cercle des collectivités émergentes en matière de sciences et techniques au Sénégal.

La littérature au service de la promotion des sciences, c’est tout le sens de ce concours régional de dessin et de poésie initié par l’Académie nationale des sciences et techniques du Sénégal dans le sillage de son partenariat avec l’inspection d’académie de Sédhiou. Quarante-cinq lauréats issus du cycle élémentaire et du moyen/secondaire ont reçu leurs prix en présence d’un parterre d’acteurs du système éducatif. Pr Guélaye Sall, président de la commission chargée des relations avec les partenaires de l’Académie nationale des sciences et techniques explique la finalité de cette activité : « la finalité, c’est d’améliorer les positionnements de la science dans le concert du développement de notre pays. Il faut inscrire la culture scientifique dès le plus jeune âge, semer la bonne graine de la compréhension de la science constitue un élément de mise en œuvre pratique de ce partenariat » dit-il.

L’inspecteur d’académie de Sédhiou y voit un tremplin pour impulser le développement des sciences à la base ; « si les élèves du CE2 déjà parviennent à exprimer par le dessin leur compréhension de la science, c’est qu’ils ont déjà des dispositions à étudier dans ces disciplines. Et si aussi des élèves de la 4e arrivent à rédiger des poèmes, c’est qu’ils ont des talents et dispositions à pour une bonne connaissance de la science » a fait observer Papa Gorgui N’diaye, l’IA de Sédhiou.

« Par les vents de l’univers du vers plongé dans le charme de mes vers, moi, j’utilise les mots simples qui piquent mon verbe, hypnotisent le public car je suis parolière du silence ». Cette déclamation de slam faite par Mlle Ramatoulaye Bodian élève en classe de seconde L et présidente du gouvernement scolaire du lycée de Marsassoum donne une claire vision de sa lecture des sciences « La science est un socle fondamental du progrès social. Et nous nous devons de les explorer pour apporter à notre monde les rudiments nécessaires à l’amélioration de nos conditions de vie », relève la jeune écolière manifestement très avisée.

Le professeur Wagué, expert en nucléaire, éclaire l’opinion

Auparavant, le professeur Ahmadou Wagué de l’académie nationale, éminent scientifique, membre de l’agence internationale du nucléaire et expert en physique avait animé une conférence sur les énergies renouvelables et a exhorté à la formation et à un transfert de technologies pour l’adaptation et la résilience face aux changements climatiques sous le regard passionné de professeur Balla Moussa Daffé, membre de cette académie. Le premier prix se compose d’une médaille d’or, d’une attestation et d’une enveloppe de 50.000F, le deuxième, d’une médaille d’argent, d’une attestation et 40.000F et le troisième d’une médaille de bronze, d’une attestation et d’une enveloppe de 30.000F CFA.

A signaler enfin que le professeur Wagué a remis à chacune des inspections de l’éducation et de la formation de Bounkiling et de Goudomp un télescope complétant ainsi le premier lot destiné à la commune de Sédhiou. Sous ce même registre de satisfaction, l’ANST/S a remis un cadeau à l’inspectrice Vie scolaire, Mme Aïssatou Sy, pour service à l’éducation en même temps que tout le personnel de l’académie de Sédhiou sous le magistère de papa Gorgui N’diaye, le premier des enseignants de la région de Sédhiou.

Moussa DRAME

Leave a reply