SEDHIOU : soutien Ramadan de Direct Aid Society aux foyers vulnérables

0
744

La solidarité est un acte de partage très recommandé en ce mois béni de ramadan. Cela, Direct Aid Society ex-agence des musulmans d’Afrique l’a bien compris et en a inscrit dans son calendrier annuel des dons. Avant-hier mercredi 29 mars, le directeur du centre de Sédhiou a procédé à la remise de 600 kits alimentaires aux ayant-droits en présence du gouverneur de la région de Sédhiou. Celui-ci tout comme les bénéficiaires se sont réjouis de ce geste jugé très symbolique et significatif en ce mois de ramadan.

En remettant ces kits alimentaires aux bénéficiaires, le directeur du centre Direct Aid Society de Sédhiou a indiqué que «ce sont au total 600 kits alimentaires que nous avons remis aux populations de Sédhiou en ce mois béni de Ramadan. Ceci est pour nous une satisfaction immense en tant que musulmans de venir en aide à la population surtout ceux qui sont dans des situations de vulnérabilité. Chaque kit contient 50 kilogrammes de riz, 05 litres d’huile végétale, 5 kilogrammes de sucre et 02 sachets de lait en poudre», a dit Abdoul Zamath Zurgani.

Citant le sceau des prophètes, Papa Sara Gadiaga le gestionnaire du centre Direct Aid  Society rappelle «le prophète Mahomet (PSL) a dit que celui qui donne à un musulman qui a jeûné de quoi rompre son jeûne, fut-il une datte, il a les mêmes récompenses que le jeûneur sans que les récompenses de ce dernier ne soit diminuées»

De son côté, le gouverneur de la région de Sédhiou, Papa Demba Diallo s’est réjoui de  «cette vieille tradition bien respectée par Direct Aid Society en direction de la population de Sédhiou». «C’est le mois de ramadan, mois de solidarité et de partage, donc si Direct Aid fait ce geste à l’endroit des populations nous ne pouvons que les remercier et souhaiter la paix et le bonheur dans tous les foyers. Direct Aid est un modèle de solidarité agissante que nous encourageons», a-t-il déclaré.

Au nom de l’ensemble des bénéficiaires, la dame Mariama Cissé soutient que «ce don va beaucoup nous soulager car le mois de ramadan est un mois sacré qui exige aussi beaucoup de dépenses. Ce geste est plein de significations en termes de solidarité et de considération».

«Nous remercions Direct Aid Society à commencer par son directeur général jusqu’au directeur Zurgani du centre de Sédhiou et l’ensemble de son équipe. Ils sont toujours à l’écoute des populations et surtout de ceux qui n’ont pas assez de moyens pour assouvir leurs besoins fondamentaux » témoigne-t-elle en présence des officiels.

Moussa DRAME

Leave a reply