Sédhiou – trois enfants meurent noyés et un rescape à Soumacounda : les victimes se sont retirées du groupe venu de Soukoutoto pour un match

0
202

Ce fut l’horreur hier, jeudi 8 septembre, au village de Soumacounda, à l’annonce de la mort par noyade de trois enfants venus de Soukoutoto pour un match de football. Ils se sont retirés du groupe pour s’adonner à la nage dans un marigot. Le quatrième a réussi à regagner miraculeusement la rive, dit-on. Les fortes pluies qui s’abattent sur la région de Sédhiou ces derniers jours ont gonflé le niveau des cours d’eau, accentuant du coup le potentiel de risque de noyage chez les amateurs de la plongée.

Le drame a eu lieu hier, jeudi 8 septembre 2022, en milieu de matinée au village de Soumacounda, dans la commune de Mangaroungou, département de Goudomp. Quatre des enfants venus de Soukoutoto pour un match amical se sont offert une partie de baignade dans un marigot à l’insu de leurs compagnons de football. Ne sachant pas nager, trois de ces mômes se sont noyés et le quatrième a pu regagner difficilement la rive.

Les victimes sont âgées de 10 ans, selon nos sources.

Les trois corps ont été acheminés au centre de santé de Samine, avant d’être remis aux parents de Soukoutoto pour inhumation. Jusqu’en fin d’après-midi toujours ce jeudi, le quatrième enfant rescapé était en observation, mais son pronostic vital n’était pas engagé, selon un agent de santé.

A signaler que les fortes pluies qui s’abattent ces jours-ci dans la région de Sédhiou ont gonflé le niveau des cours d’eau. Et pour peu qu’on s’y aventure, le risque de noyade s’élève dangereusement. Il y a deux semaines, en effet, un vieil homme de 60 ans est mort noyé à Saré Saxo après avoir tenté la traversée à la nage, dans la commune de Karantaba. En cette période de vacance, le devoir de vigilance des parents doit rester de rigueur et cela commence par une sensibilisation permanente à la maison.

Moussa DRAME

Leave a reply