Sonko réfute la thèse du procureur de Mbour sur ses gardes du corps arrêtés : « Ceux qui ont été arrêtés sont ceux qui ne me quittent quasiment jamais »

0
758

Lors de ce face-à-face avec la presse, le leader de Pastef est encore monté au créneau pour fustiger l’arrestation des membres de sa garde rapproche par la Gendarmerie qu’il a d’ailleurs qualifiée de « kidnapping ». Poursuivant son propos, il a réfuté la thèse de l’implication des 5 gardes du corps dans les affrontements dans le village de Tchiky. « Le procureur de Mbour a menti. Ils n’ont rien fait. Ceux qui ont été arrêtés sont ceux qui ne me quittent quasiment jamais, quelle que soit la situation. Vous pouvez visionner toutes les images, ils sont toujours avec moi. Ces messieurs n’ont participé à aucun affrontement, à aucune rixe. Et, c’est à tort qu’ils ont été arrêtés sans identification, ni preuve », a-t-il dénoncé. Poursuivant son propos, le leader de Paster a accusé le ministre de l’Intérieur, Antoine Diome, d’être derrière ce « kidnapping » dans le but de casser la dynamique du « Néméku Tour » qu’il a initié dans le monde rural et installer la peur dans son camp. Ainsi, demandant aux magistrats de dire le droit en libérant les personnes interpellées, le maire de Ziguinchor a tenu a préciser que ces arrestations ne l’empêcheront pas poursuivre son programme dans le sens où sa sécurité ne dépend pas que de ces personnes mais de tous les Sénégalais.

N C G

Leave a reply