« Sous la houlette de Mamadou Diagna Ndiaye, nous avons pu faire la relance du football sénégalais », Augustin Senghor, président FSF

0
193

Le président de la Fédération sénégalaise de football a salué l’engagement du président Mamadou Diagna Ndiaye dans la relance du football à travers la mise en place du comité de Normalisation mise en place en 2008.

« Nous sommes une fédération sportive mais nous avons la fédération des fédérations. C’est naturel dans les moments de victoire de se tourner vers le président Mamadou Diagna Ndiaye, vers son bureau et lui présenter le trophée continental. C’est un devoir. On sait d’où nous sommes partis. On se souvient de l’année 2008. On vous a tiré, vous Mamadou Diagna Ndiaye, du comité olympique pour vous dire que la case du football brûle, qu’il faut venir et que tout le monde se mette ensemble autour de vous pour pouvoir recommencer l’histoire du football. C’est ce qui nous a amené à ce trophée », a déclaré Augustin Senghor à la tête de la délégation fédérale qui a présenté officiellement le trophée de la Coupe d’Afrique « Cameroun 2021 » au membre du CNOSS.

« Sous votre houlette, nous avons pu faire la relance du football sénégalais. D’abord sur le plan organisationnel mais aussi sur le plan des textes. Depuis lors la Fédération est devenue stable. Grâce à un travail de fond, on a bâti ce qui nous a conduit à cette consécration. Ce n’est que justice. C’est rendre à César ce qui lui appartient que de vous remettre ce trophée. » poursuit -il.

Le patron du football sénégalais n’a pas manqué de rappeler le consensus qui a prévalu à sa réélection à la tête de la Fédération et à ce slogan « Manko Wutti ndamli ».

 » Le slogan Manko Wutti ndamli est né ici. Dans le cadre du rassemblement des compétences des acteurs du football, on a commencé nos discussions dans ce cadre du CNOSS. Nous avons tenu plusieurs réunions qui ont abouti au programme consensuel que l’on a appelé Manko Wutti Ndamli (s’unir pour gagner) » , confie-t-il avant de dire sa volonté de relever d’autres défis pour le football sénégalais.

« Grâce à votre accompagnement, nous relèverons d’autres défis. Il faudra essayer de rattraper le temps perdu et pourquoi pas apporter d’autres trophées. Nous avons en ligne de mire la Coupe du monde et derrière une CAN en 2023. Nous voudrons que la Coupe revienne au Sénégal« , se projette-t-il.

O. DIAW

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :