Site icon Sud Quotidien

SPL : avec un doublé de Cristiano Ronaldo, Al Nassr s’impose contre Al-Ahli

Grâce à un doublé de Cristiano Ronaldo, Al Nassr s’est imposé au terme d’un match spectaculaire contre Al-Ahli (4-3), et ce, malgré un grand Riyad Mahrez.

La Saudi Pro League a encore réservé de belles surprises, ce vendredi. Pour les débuts de la 7e journée du Championnat saoudien, Al Nassr devait s’imposer dans le choc contre Al-Ahli afin de ne pas s’éloigner des premières places détenues par l’Al-Hilal de Neymar et l’Al-Ittihad de Karim Benzema. Mais face à Mahrez, Firmino, Mendy ou encore Kessié, l’écurie de Ronaldo, Laporte et Mané a rencontré des problèmes pour assurer un cinquième succès de suite.

Tout avait d’ailleurs très bien commencé pour les Jaune et Bleu. Après un gros travail de Mané, qui pouvait progresser jusqu’à l’entrée de la surface, Ronaldo était servi et croisait bien sa frappe pour ouvrir le score (1-0, 5e). Malgré un poteau trouvé par Al-Ahli (9e), Al Nassr poursuivait sa domination et parvenait à faire le break grâce à une belle remise de Laporte pour Talisca, qui propulsait le ballon au fond des filets (2-0, 17e).

Cristiano Ronaldo reste meilleur buteur de SPL

La première période se révélait très animée puisque Kessié pouvait permettre à son équipe de revenir au score (2-1, 30e), mais au bout d’un temps additionnel bien long, Talisca lâchait une sublime frappe enroulée, qui finissait en barre rentrante (3-1, 45e+6). Al Nassr pensait alors avoir cloué son adversaire avant la pause, mais juste après la reprise du jeu, Mahrez a réduit le score après un penalty transformé (49e).

Et il n’a fallu attendre que deux minutes supplémentaires pour voir Ronaldo s’offrir également un doublé sur une belle frappe aux 20 mètres (4-2, 52e). Son 9e but de la saison, déjà. Malgré la réduction du score d’Al Brikan, après un gros travail de Mahrez (4-3, 87e), Al-Ahli n’a pu revenir au score et s’incline finalement. Avec ce résultat, la formation de Riyad reprend sa cinquième place et revient à trois points du leader, Al-Ittihad. De son côté, Al-Ahli retombe au sixième rang et devra se relancer contre Al-Ettifaq.

Quitter la version mobile