Stade du Sénégal : les contours d’une inauguration en pompe

0
3100

C’est ce mardi 22 février qu’aura lieu l’inauguration du stade du Sénégal à Diamniadio. En prélude de cet évènement, le comité de pilotage a fait face à la presse avant-hier, samedi 19 février pour faire le point sur les préparatifs. Selon le ministre des Sports, Matar Ba, plusieurs sommités africaines sont attendues.

 

Le Stade du Sénégal qui portera le nom de l’ancien président du Sénégal, Me Abdoulaye Wade, sera officiellement inauguré demain, mardi 22 février à Diamniadio. Il s’agira d’une célébration en grande pompe qui va se dérouler en présence de plusieurs sommités du monde entier, selon le comité de pilotage qui a rencontré les journalistes samedi dernier, 19 février.

 

« Le président Macky Sall a invité ses homologues de l’Allemagne Frank-Walter Steinmeier, du Rwanda Paul Kagamé, de la Turquie Recep Tayyip Erdoğan, du Liberia Georges Weah, de la Gambie Adama Barrow et de la Guinée Bissau Umaro Sissoco Embaló.  Les présidents de la FIFA et de la CAF, Gianni Infantino et Patrice Motsepe seront aussi de la partie. A cela, il faut ajouter d’autres personnalités du football mondial et du sport en particulier », a fait savoir le ministre des Sports, Matar Ba.

 

On peut citer Jay-Jay Okocha, Samuel Eto’o, Kalusha Bwalya. Au programme de cet évènement, il y aura un match de gala entre les anciens internationaux du Sénégal et les légendes africaines dont le coup d’envoi va être donné par le Président de la République, Macky Sall, une visite des installations, une projection de film, entre autres.

 

« Aujourd’hui, on parle de l’inauguration du Stade du Sénégal qui doit être un moment de communion entre toutes les forces vives de la nation. On l’a montré lors de l’accueil des Lions et cela doit être le cas mardi. Cette infrastructure nous appartient et on doit célébrer ces moments », a soutenu Matar Ba.

 

En effet, pour faciliter le déplacement des personnes, le Train express régional (TER) va jouer sa partition.  « Le TER sera l’épine dorsale pour rallier Diamniadio. À partir de 10h, dispositif pendulaire de 4h d’amplitude pour transporter 50 mille personnes. Le schéma est conçu de la même manière. Toutes les 13 gares seront couvertes. La période de gratuité avait pour objectif de familiariser le schéma. Pour cette fois, il sera mis en place des systèmes tarifaires selon les corporations sinon le système reste le même », a annoncé le Directeur général de l’APIX, Mountagha Sy. Il y aura aussi les bus DDD qui vont acheminer les Sénégalais désireux de suivre l’inauguration.

 

D’une capacité de 50 000 places, le Stade de Diamniadio qui sera sans doute le plus grand stade du Sénégal, a coûté 153 milliards. « L’infrastructure répond aux normes internationales en respectant les règles sanitaires et de sécurité. Le stade du Sénégal c’est : 50 000 places, 1913 places VIP, 43 loges, 855 mètre carré de musée, pelouse hybride, une centrale solaire de 2 MW, 923 places de parking extérieurs, 4 vestiaires, une salle de conférence de presse, des studios TV, un VIP lounge, une salon présidentielle et des studios TV. A cela, il faut ajouter le système VAR et la Goal-line technology », a indiqué le Directeur général de la SOGIP, Gallo Bâ.

 

Le tout nouveau stade du Sénégal accueillera le match retour Sénégal-Egypte des Eliminatoires de la Coupe du monde de football Qatar 2022.

 

Mariame DJIGO

Comments are closed.