Surenchère de la violence : Alioune Tine invite les acteurs à suspendre toute activité publique susceptible d’engendrer la violence et l’instabilité

0
282

« Afrikajom Center exprime sa grave préoccupation par rapport aux logiques de surenchère, d’escalade et de confrontation politiques qui se manifestent avec les décisions de l’administration d’interdire les manifestations publiques et la volonté ferme de la coalition Yewwi Askan Wi de défier cette interdiction« , tirent la sonnette d’alarme, dans une note rendue publique, Aliounn Tine et ses camarades.

En effet, dans la note rendue publique, suite aux sorties aux vitrioles des acteurs politiques, notamment Yewwi Askan Wi qui promet de défier la décision du préfet concernant leur manifestation, et Benno Bokk Yakaar qui invite sa jeunesse à se mobiliser contre leurs adversaires politiques, Alioune Tine et ses camarades pensent qu’il serait bien que les uns et les autres sursoient à leurs activités publiques.

« Afrikajom Center invite les acteurs politiques de tous bords, à suspendre toute activité publique susceptible d’engendrer la violence et l’instabilité« , indique la source qui pense que « cette situation risque de compromettre dangereusement l’organisation d’élections législatives transparentes et apaisées et d’installer dans un cycle de violences dont il est difficile de mesurer les conséquences sur la paix, la sécurité et la stabilité du pays ». 

Dans cette même dynamique, M. Tine et compagnie n’ont pas manqué de faire quelques recommandations au regard du contexte sécuritaire volatile, fragile et précaire de la région.

« A l’administration du Sénégal de faire de la neutralité un puissant moyen de régulation de la paix sociale; Aux coalitions des partis politiques de l’opposition et du pouvoir le recours au dialogue pour sortir, de façon démocratique et pacifique, de l’impasse politique actuelle porteuse de lourdes menaces sur la stabilité politique du Sénégal », invitent-ils.

J M D 

Leave a reply