Sureté de l’aviation civile du Sénégal : l’audit de l’OACI donne son onction

0
1523

L’équipe de l’Organisation de l’Aviation civile internationale (OACI) qui a procédé à l’audit de la sûreté de l’aviation civile du Sénégal, du 20 février au 02 mars 2023 a présenté les résultats  hier,  jeudi 02 mars 2023 à la direction générale de l’ANACIM en présence des représentants de toutes les parties prenantes. L’audit concernait neuf (9) domaines d’activités dont les opérations aéroportuaires, la sûreté des passagers et des bagages, la formation du personnel de sûreté de l’aviation, le cadre réglementaire et système national de sûreté de l’aviation entre autres.  «  Les résultats présentés aux acteurs ont été très satisfaisants à tous les niveaux. Par exemple, du point de vue de la réglementation, les experts de l’OACI ont relevé l’existence de textes législatifs exhaustifs et efficaces proportionnels à la taille et à la complexité  de l’action de l’Etat en matière de sûreté de l’aviation et le respect des règlements par la voie des autorités compétentes. Il en est de même des programmes établis pour assurer le respect des procédures en matière d’équipements et infrastructures normalisés.  L’organisation, la répartition des tâches entre les services gouvernementaux et les entités aéroportuaires qui sont responsables dans la mise en œuvre des divers aspects du Programme National de la Sûreté de l’Aviation Civile (PNSAC) et la mise en œuvre des mesures au niveau aéroportuaires sont aussi des points forts du système. Comme aussi la qualification du personnel technique assurant des fonctions relatives à la sûreté de l’aviation civile », rapporte un communiqué.  Selon la source,  l’Agence Nationale de l’Aviation Civile et de la Météorologie (ANACIM) va remettre à l’OACI un Plan d’Actions Correctives (PAC) pour fermer à temps les quelques écarts relevés par l’audit.

NDEYE AMINATA CISSE

Leave a reply