Système d’accréditation des organismes d’évaluation de la conformité de la Cedeao : le Sénégalais Marcel Gbaguidi élu nouveau président

0
1156

Le Système régional d’accréditation des organismes d’évaluation de la conformité (Oec) de la Cedeao (Ecoras) a un nouveau président. C’est le Sénégalais Marcel Gbaguidi, jusqu’ici Directeur général et Représentant résident en Côte d’Ivoire du Système ouest-africain d’accréditation (Soac), l’Organisme d’accréditation des Etats membres de l’Uemoa, qui a été choisi pour ce poste. Il a été désigné à l’issue de la seconde réunion de la structure, qui s’est tenue, en ligne, le 28 novembre 2022. M. Gbaguidi remplace au poste de président, le Nigérian Celestine Okanya, Directeur général de l’Organisme d’accréditation du Nigeria (Ninas). Le nouveau vice-président est Mustapha Kumah, Directeur général de l’Organisme ghanéen d’accréditation (Ghanas).

Facilitée par le programme Wacomp/Wacqip de la Cedeao financé par l’Union européenne et exécuté par l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (Onudi), cette réunion a regroupé les délégués de la majorité des Etats membres. Elle a été l’occasion de dresser le bilan du plan d’actions validé en 2017 et de recueillir des orientations nécessaires à la finalisation du plan d’actions 2022-2025. Les participants à la réunion ont formulé à l’attention de la Commission de la Cedeao et des Etats membres, des recommandations allant dans le sens d’une amélioration du fonctionnement de l’Ecoras. A cette structure, il a été aussi demandé de «mettre en œuvre des actions de renforcement de capacités, en particulier pour la constitution d’un réseau d’évaluateurs en accréditation dans les pays lusophones».

Un représentant de l’Organisation ouest-africaine de santé (Ooas), les présidents de l’Ecoconf (Comité communautaire d’évaluation de la conformité), et de l’Ecomet (Comité communautaire de métrologie) ont également fait, au cours de la rencontre, des communications. Il a été identifié des pistes de coopération entre ces structures et l’Ecoras, souligne-t-on, tout particulièrement pour appuyer le lancement de la marque Cedeao de conformité aux normes (Ecoqmark).

L’Ecoras demeure l’un des cinq comités spécialisés de la Cedeao, chargé des questions liées à l’Infrastructure qualité. Sa mission spécifique est de «coordonner la coopération dans le domaine de l’accréditation des Oec (dont les laboratoires, les organismes d’inspection et les organismes de certification) installés au sein de la Cedeao». L’Ecoras a aussi pour but de «combler tous les besoins d’accréditation des Oec des Etats membres. Ceci concourt à garantir la qualité et la sécurité des produits et services consommés dans l’espace Cedeao ou exportés». La prochaine réunion élargie de l’Ecoras est prévue pour le mois d’octobre 2023, informe-t-on.

 

 

Leave a reply