Tempête aux États-Unis: plus de 20 morts et des milliers d’Américains toujours sans courant

0
498

La tempête hivernale se poursuit aux États-Unis où elle a déjà fait plus d’une vingtaine de mort et laissé des dizaines de milliers d’Américains sans courant le jour de Noël. Plus de 150 000 foyers étaient toujours sans électricité sur la côte est du pays, notamment dans l’État de New York.

À New York, sur l’une des places de Manhattan, le marché de Noël, habituellement très animé, est aujourd’hui fermé. Le mercure affiche -13°C depuis samedi. Rares sont ceux qui osent s’aventurer dehors.

Assis dans un coin derrière son stand de petits souvenirs, Ahmed se réchauffe comme il peut. « J’ai mon café. Et j’essaie de beaucoup bouger. J’essaie de penser à des choses positives pour résister. Mais ce n’est pas ! », confie-t-il au micro de Loubna Anaki, correspondante de RFI à New York.

Depuis mercredi soir, les États-Unis sont frappés par cette tempête d’une rare intensité, dont les vents polaires ont provoqué d’importantes chutes de neige, notamment dans la région des Grands lacs.

26 morts, des routes très dangereuses

Les autorités ont confirmé au total au moins 26 morts liés à ces conditions météo extrêmes à travers neuf États. Une partie de ces décès est survenue sur les routes, devenues très dangereuses à cause du verglas et d’un manque de visibilité.

Difficile de supporter cet hiver glacial, même pour ceux qui se disent habitués au froid. « On était à Bryant Park et on a vu que la fontaine avait gelé. Et on ne pouvait pas rester dehors plus d’une heure », raconte une femme dans les rues de New York. « Je ne pensais pas qu’il ferait aussi froid. Je suis gelé, mon visage est gelé, mon âme est gelée », ajoute un autre passant.

Les seuls que ces températures ne semblent pas décourager, ce sont les touristes comme Philippe. « Il n’y a pas grand monde dans les rues de New York, donc c’est un bonheur. On a New York avec le froid, mais ce n’est pas grave, on a New York à nous », relativise le Français.

Les autorités ont appelé la population à limiter ses déplacements à l’extérieur. Plus de 150 000 foyers étaient toujours sans électricité sur la côte est du pays, notamment dans l’État de New York.

Passer la nuit dans un endroit chauffé

À Rochester, dans l’État de New York, les hôtels ont vu affluer des familles à la recherche d’un endroit chauffé où passer la nuit. « On a donné autant de chambres que possible, sans charges supplémentaires. On les a laissées au prix plancher parce qu’on comprend bien la situation. On a beaucoup de familles. Cinq d’entre elles sont parties ce matin, mais certaines sont toujours ici parce que le courant n’a encore pas été rétabli chez elles », explique Henrietta, chargée de l’accueil dans un hôtel de Rochester, jointe par RFI.

Dans cette ville, les conditions ont été particulièrement difficiles avec des vents violents et des températures extrêmement basses. « Quand le vent souffle au plus fort, on a l’impression qu’il traverse les murs. On a une maison ancienne, il y a des espaces autour des fenêtres et on sent l’air, les chats détestent ça ! Ils sont restés cachés pendant toute la tempête », témoigne une habitante.

Les températures devraient revenir « aux normales de saison d’ici au milieu de la semaine prochaine », ont annoncé les autorités locales.

Leave a reply