Tentative supposée de Macky sall de faire de Ousmane sonko une troisième victime : Yewwi s’érige en bouclier

0
783

La situation démocratique et la gouvernance du président Macky Sall étaient entre autres sujets au menu de la conférence de presse des leaders de la coalition Yewwi Askan Wi (YAW), hier, mercredi 1er février. Une occasion pour Déthié Fall, le président du Parti Républicain et du Progrès (PRP) d’assurer que Yewwi ne laissera pas le privilège au régime de Macky Sall d’orienter le débat politique. «Ce pays ne peut pas se résumer à des attaques personnelles contre des leaders politiques. Macky Sall veut que nous suivons sa volonté ; c’est peine perdue parce que nous sommes prêts pour l’empêcher de museler un troisième candidat. Cet adage de jamais deux sans trois ne passera pas», a indiqué le leader du PRP.

Premier des leaders à prendre la parole pour évoquer l’aspect de la démocratie au cours de ce face à face avec la presse, Déthié Fall a déclaré être en phase avec des  Sénégalais qui se disent déterminés à protéger Ousmane Sonko, contre tout acharnement visant à l’écarter du jeu politique. «Ils font tout pour nous détourner de notre objectif. Mais, nous résisterons pour la préservation et la protection de la démocratie… Qu’il se démarque de cette idée qu’il est le seul à avoir la compétence et les aptitudes de diriger le pays. S’il pense qu’il est le seul, ce sont les Sénégalais de même que la communauté internationale qui l’éjecteront de son siège», a-t-il conclu, rappelant l’attachement à la paix et la stabilité des leaders de la coalition Yewwi Askan Wi, contrairement  au président de la République, Macky Sall, qui, selon lui, n’est visiblement,  pas dans cette logique.

M. DJIGO

Leave a reply