TER / Une tragédie évitée de justesse à la gare de Dakar

1
328

Il est vraiment tant, et c’est important, que la SETER intensifie sa communication, érige des panneaux pour informer et des écrans de signalisation pour sensibiliser les passagers. Un drame, qui serait le premier du TER, a failli se produire à la gare de Dakar, le lundi dernier 25 avril 2022. Une jeune dame  d’environ vingt-cinq (25) ans a perdu son ticket de voyage qu’elle venait de valider, au moment où elle attendait le train.

Habillée en wax, voilée, un môme d’environ six (6) mois sur le dos, la femme haal pulaar d’origine Conakry-guinéenne a vu son billet tomber sous les rails. Sans réfléchir, ni mesurer le danger, l’innocente maman se dirigea vers les rails, elle s’apprête à sauter à l’intérieur du «fossé» pour récupérer son ticket de voyage. Au même moment, sous le regard des passagers avertis, des cris d’alertes fusent, un des hommes préposés à la sécurité se précipite à son secours, ce qui fera reculer la dame. Le malheur a pu être évité de justesse car elle serait électrocutée par la forte intensité du courant, sans oublier le risque que le train la surprenne à l’intérieur. Heureusement pour tous, elle est sauvée, avec son bébé.

Et des témoins espèrent que la SETER prendra en compte ce signe du danger pour mettre en place d’autres mesures allant dans le sens de conscientisation des usagers du risque inhérent à l’électrocution sur les rails, en  commençant par changer la bande annonce de danger qui est «jaune», en «rouge». Surtout que pour signaler un danger, les Sénégalais, comme un peu partout dans le monde entier, ont l’habitude d’utiliser la couleur rouge.

Seynabou BA (stagiaire) & ID

Leave a reply