Thiès: le nouveau recteur de l’Université Iba Der Thiam installé dans ses fonctions

0
1327

(APS) – Le nouveau recteur de l’Université Iba Der Thiam (UIDT) de Thiès, Mamadou Babacar Ndiaye, a été installé dans ses fonctions, lundi, au cours d’une cérémonie présidée par le directeur de l’enseignement supérieur, Amadou Sow.

La cérémonie s’est déroulée dans le hall de la bibliothèque centrale de l’Université. Elle a enregistré la présence de proches parents du nouveau recteur, ainsi que de ses collaborateurs issus de tous les segments de l’université : personnels enseignants et de recherche (PER), personnel administratif et de service (PATS) et étudiants.

Le directeur de l’enseignement supérieur, Amadou Sow, a invité le nouveau recteur à conduire l’UIDT ‘’vers de nouveaux horizons, en renforçant son engagement envers l’excellence académique et le développement d’un environnement stimulant pour relever les défis de notre société’’.

Mamadou Babacar Ndiaye qui devient le sixième recteur de l’UIDT, en remplacement de Ramatoulaye Diagne Mbengue, est présenté par la communauté universitaire comme un ‘’homme du sérail’’, pour avoir occupé toutes les fonctions administratives et syndicales de ladite institution.

Les différents orateurs, représentant toutes les catégories de la communauté universitaire à la cérémonie d’installation, se sont montrés rassurés de voir le professeur Ndiaye prendre les rênes de l’institution qu’il ‘’porte dans son cœur’’ et dont il ‘’maîtrise tous les problèmes’’.

‘’J’ai eu à occuper toutes les fonctions administratives à l’université, j’ai siégé dans tous les organes de gouvernance de l’université depuis plus d’une dizaine d’années’’, a dit celui qui était directeur de l’Institut universitaire de technologie (IUT) de l’UIDT jusqu’à sa récente nomination à la tête de l’institution universitaire.

Il a annoncé de larges concertations dans les prochains jours, pour stabiliser avec la communauté universitaire son projet de ‘’gouvernance participative pour une université de métier au service du développement du Sénégal’’.

Le nouveau responsable de l’UIDT n’a pas souhaité en dire plus, face à la presse, sur le document dont il préfère réserver la primeur à ses collaborateurs lors des concertations à venir.

Il a salué les efforts de l’Etat qui a doté l’université pour la première fois d’infrastructures propres, tout en précisant que des années se sont écoulées entre l’expression du besoin d’une université à Thiès et la réalisation desdites infrastructures. Si bien que les effectifs actuels ont dépassé la capacité des bâtiments construits.

‘’Nous avons réceptionné une partie des infrastructures, mais nous en demanderons encore parce que nous voulons faire de cette université une université de référence’’, a-t-il dit.

Ses ex-camarades syndicalistes se sont dit ‘’obligés de l’accompagner’’ dans l’accomplissement de sa mission qu’ils considèrent aussi comme la leur. Pour le coordonnateur du SAES, Mamadou Tandia Diaw, le professeur Ndiaye doit sa nomination moins à sa posture syndicale qu’au fait qu’il ‘’porte l’université dans son cœur’’, lui qui a été, selon un autre syndicaliste, ‘’à la tête du combat’’ pour l’achèvement des chantiers de l’UIDT.

Créée en 2005, l’université de Thiès, longtemps confrontée à un manque d’infrastructures, louait l’essentiel des installations qu’elle occupait jusqu’à l’ouverture de ses locaux inaugurés le 10 février dernier par le chef de l’Etat Macky Sall.

L’achèvement des chantiers de cette institution a été pendant ces dernières années la principale doléance de toutes les composantes de l’université Iba Der Thiam.

Le professeur Mamadou Babacar Ndiaye a occupé aussi plusieurs postes au sein du Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) depuis qu’il a intégré l’université de Thiès en tant qu’assistant en 2010. Il est un acteur de la réforme de la gouvernance de l’enseignement supérieur, pour avoir pris part à l’élaboration des principaux textes législatifs et réglementaires.

Membre de plusieurs sociétés savantes, parmi lesquelles la Société française de métallurgie et de matériaux (SF2M), la Société de physique du Sénégal (SPS), Mamadou Babacar Ndiaye est l’auteur de plus d’une trentaine de publications.

Il a vu passer les cinq recteurs de l’université de Thiès, Pape Ibra Samb, Cheikh Sadibou Boye, Baïdalaye Kane, Matar Mour Ndiaye Seck et Ramatoulaye Diagne Mbengue.

Leave a reply