Thiès: plus de 400 personnes consultées gratuitement en deux jours

0
1248

(APS) – Plus de 400 personnes ont été consultées gratuitement en deux jours, dans plusieurs spécialités, lors d’une campagne médicale multidisciplinaire lancée depuis dimanche par la mairie de Thiès Ouest, a appris l’APS auprès des organisateurs.

‘’A ce jour, on est à plus de 400 personnes consultées’’, a dit à l’APS, Mansour Guèye, président de la commission santé de la commune de Thiès Ouest, initiatrice de cette campagne. Elle est en collaboration avec Les Yeux ouverts, une association marocaine d’ophtalmologues et d’opticiens, liée par une convention à une société marocaine dénommée Diamo Optic.

M. Guèye se montre confiant quant à la réalisation, avant la fin de cette dernière journée, de l’objectif initial de 600 personnes consultées. A la mi-journée, 91 personnes attendaient à l’extérieur du bâtiment, situé non loin du Lycée Malick Sy.

‘’Nous avons pensé organiser une campagne gratuite, pour réduire les difficultés qu’ont les populations à accéder à la santé, en raison de leurs moyens limités’’, a expliqué le conseiller municipal.

Une équipe médicale de 11 personnes a été mobilisée pour les besoins de cette opération. Parmi eux, cinq opticiens marocains, et des Sénégalais, dont un ophtalmologue, un cardiologue, deux généralistes et deux infirmières.

L’éventail des examens proposés aux patients englobe le dépistage du diabète, des infections rénales, de l’hypertension artérielle l’examen cytologique des urines, l’examen médical abdominal, la correction optique, l’électrocardiogramme (ECG), pour la mesure des battements du cœur, l’échographie. L’ophtalmologie a été la plus courue durant les deux premiers jours de consultations, a  indiqué M. Guèye.

Selon le médecin ophtalmologue, le docteur Babacar Mbengue, l’allergie occulaire et la sècheresse occulaire ont été les symptômes les plus fréquents chez les patients consultés pendant les deux premiers jours, suivies de la cataracte chez les sujets âgés.  Rien que le premier jour, il dit avoir ausculté 200 personnes, d’une moyenne d’âge de 25 ans.

En plus de l’opportunité qui leur est donnée de connaître leur statut sérologique, les bénéficiaires peuvent disposer de médicaments gratuits, mais aussi de verres correcteurs commandés au  Maroc ‘’ à un prix cassé à plus de 50%’’, a-t-il noté.

Selon le président de la commission santé, le budget prévisionnel de cette activité qui était arrêté à plus de 700.000 francs CFA, pourrait être revu à la hausse, en raison des médicaments, de la prise en charge journalière des techniciens de santé et d’autres charges liées à l’organisation technique.

La commune de Thiès-Ouest, consciente que l’accès à la santé est un ‘’besoin réel’’ des populations, l’a érigé en ‘’priorité’’, a-t-il relevé, annonçant la poursuite de cette campagne dans d’autres quartiers de cette collectivité territoriale, pour qu’elle profite au plus grand nombre.

Leave a reply