Tivaouane se mobilise pour une  »ziarra » générale  »sur mesure »

0
1113

(APS) – La communauté  Tidiane a exprimé samedi, par la voix de ses émissaires, son vœu d’organiser une ziarra générale  ‘’sur mesure’’, le 12 mars prochain à Tivaouane.

‘’Une ziarra sur mesure pour perpétuer l’héritage du premier Khalife de Mawdo’’: telle est la volonté du Khalife général des Tidianes, déclinée  par Serigne Habib Sy devant la presse.

Auparavant, Serigne Moustapha  Sy Al Amine, avait insisté  sur la prudence dont doivent faire preuve les chauffeurs, suite aux leçons apprises en janvier dernier, de l’accident de Sikilo, dans la région de Kaffrine.

« Avec prudence, les chauffeurs peuvent  transporter les pèlerins sans problèmes’’, a fait valoir Serigne Moustapha Sy Al Amine, qui a aussi salué l’effort d’anticipation des autorités, sur la dimension internationale de la ziarra, initiée en 1930 par Serigne Ababacar Sy.

« Le Khalife général des Tidianes, par  (la voix) de Serigne Babacar  Sy Abdou Aziz, veut une ziarra  totalement  disciplinée (et) invite les talibés à considérer leur déplacement comme une quête  d’un enrichissement spirituel’’, a rapporté le neveu du Khalife des Tidianes.

Il a aussi recommandé aux pèlerins d’éviter le chantier de la grande mosquée.

‘’Le Khalife nous a instruits de délivrer également le message  selon lequel cette journée symbolique doit profiter  à tout le Sénégal en ces temps d’incertitude », a ajouté Serigne Moustapha  Sy Al Amine.

Du côté de la mairie, des dispositions sont prises pour assurer la fluidité du trafic routier. La propreté et l’éclairage de toute l’étendue de la cité religieuse sont également pris en compte par la mairie de Tivaouane.

Serigne Hamid Sy Al Amine,  par ailleurs  responsable de la cellule  Zawiya Tijaniyya, a dit miser sur toute la presse pour informer utilement  les pèlerins.

La Ziarra générale, une recommandation de Serigne Khalifa Ababacar  Sy, pour communier avec les ‘’dahira’’ (cellules religieuses tidianes), draine chaque année de nombreux disciples de la famille d’Elhadji Malick Sy,  vers la cité religieuse de Tivaouane.

Leave a reply