Travaux sur le trace de la phase 2 du ter : les personnes arrêtées à Sébikhotane ont été libérées, selon Abdoulaye Baldé

0
297

Abdoulaye Baldé, le directeur général de l’APIX, a annoncé jeudi la libération des personnes arrêtées à Sébikhotane (ouest) lors d’une manifestation au cours de laquelle elles réclamaient des indemnisations à ladite société.

‘’Nous privilégions le dialogue. Nous avons déjà reçu une partie des personnes [concernées] et avons aplani l’ensemble des divergences’’, a assuré M. Baldé lors d’une visite des installations du TER, le Train express régional.

‘’Nous leur avons (…) proposé un site de recasement situé au lac Rose’’, a déclaré le directeur général de l’APIX, l’agence chargée des investissements et des grands travaux de l’Etat.

Les ayants droit, dont les habitations se trouvent sur le tracé de la phase 2 du TER (entre Diamniadio et Diass), seront tous indemnisés, a assuré M. Baldé.

Des habitants de Sébikhotane ont été arrêtés récemment lors d’une manifestation au cours de laquelle ils exigeaient d’être indemnisés par l’APIX.

L’agence publique chargée de la construction du TER les aurait privés de maisons et de terrains situés sur le tracé d’une future voie ferroviaire.

‘’Nous avons visité toutes les installations (…) Beaucoup de travaux sont au stade d’essai (…) Nous sommes venus voir s’il y a des améliorations à faire, pour que nous puissions les prévoir et les faire dans les mois à venir’’, a expliqué M. Baldé à la fin de sa visite du TER, de Dakar à Diamniadio.

Leave a reply