Trois Palestiniens tués par les forces israéliennes en Cisjordanie occupée

0
652

Trois Palestiniens ont été tués, jeudi, par les forces israéliennes dans le nord de la Cisjordanie occupée, a annoncé le ministère palestinien de la Santé. Les autorités israéliennes, qui affirme que deux des trois hommes abattus appartenaient au mouvement palestinien du Jihad islamique, les accusent d’avoir « ouvert le feu ».

Regain de tension en Cisjordanie occupée. Trois Palestiniens ont été tués, jeudi 9 mars, par les forces israéliennes, a annoncé le ministère palestinien de la Santé.

Les trois hommes sont tombés « en martyr », abattus par les forces israéliennes à Jaba, petite ville au sud de Jénine, selon un communiqué du ministère palestinien de la Santé, précisant qu’ils étaient âgés de 22, 25 et 26 ans.

Le ministre israélien de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, a salué pour sa part l’action des forces de police, qui ont « éliminé d’odieux terroristes ayant ouvert le feu contre nos défenseurs », d’après un communiqué de ses services.

Selon la police israélienne, des forces spéciales « infiltrées » accompagnaient des soldats intervenant à Jaba pour arrêter des personnes suspectées d’avoir commis des attaques contre l’armée dans cette zone de la Cisjordanie, territoire occupé par Israël depuis 1967.

Deux des trois hommes abattus appartenaient au mouvement palestinien du Jihad islamique, a-t-elle précisé dans un communiqué.

« Au cours de l’opération, des tirs provenant de la voiture des hommes recherchés ont visé les agents infiltrés de la police des frontières », a affirmé la police israélienne. Et elle ajoute que ces derniers ont « répondu en tirant et ont tué les trois hommes dans la voiture. Un certain nombre d’armes et engins explosifs ont été trouvés dans leur véhicule ».

Le Jihad islamique a dénoncé un « assassinat ignoble », selon un communiqué

Leave a reply